•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Service d'autocar privé ou public? Le financement public légèrement plus populaire

Un autocar Greyhound sous une enseigne de l'entreprise.

Les répondants au sondage mené par Angus Reid sont plutôt favorables à la mise en place d'un service de transport longue distance financé par des fonds publics.

Photo : CBC News

Radio-Canada

Dans un récent sondage de l'Institut Angus Reid, 56 % des répondants estiment que les gouvernements devraient financer des services d'autocar en milieu rural. Les autres croient que les entreprises privées pourront combler le manque de services, si la demande est suffisante.

La publication de ce sondage survient près de trois semaines après l'annonce de l'entreprise Greyhound qui cessera de desservir l'Ouest canadien le 31 octobre 2018.

D'une province à l'autre, les répondants du Québec (66 %) et de la Colombie-Britannique (60 %) sont ceux qui soutiennent le plus l’idée selon laquelle les gouvernements devraient maintenir un service d'autocar pour les communautés rurales et du nord. Les répondants de la Saskatchewan (44 %) et de l'Alberta (41%) sont moins nombreux à soutenir cette idée.

Méthodologie :

L'institut Angus Reid a mené le sondage par Internet du 18 au 23 juillet 2018, sur un échantillon représentatif aléatoire de 1500 adultes canadiens membres du Forum Angus Reid. À titre de comparaison uniquement, un échantillon aléatoire de cette taille aurait une marge d'erreur de +/-  2,5 %, 19 fois sur 20. Les totaux peuvent comporter des écarts dus aux arrondis. L'étude a été commandée et payée par l'ARI.

Parmi les personnes interrogées, seulement 5 % s’attendent à être personnellement touchées par le retrait de Greyhound. Un quart des sondés affirme connaître au moins une personne, qui ne fait pas partie du même ménage, qui sera touchée par le retrait de Greyhound.

Lors de l'annonce du retrait de ses services dans l'Ouest, Greyhound avait alors indiqué que l'achalandage a chuté de 41 % depuis 2010. Le sondage d'Angus Reind montre que la moitié des adultes interrogés ont utilisé un autocar Greyhound dans leur vie. Parmi eux, 44 % affirment avoir utilisé ce service il y a plus de 10 ans.

Les répondants ont aussi donné leur avis quant à la responsabilité des provinces et du fédéral dans le financement de ces services d'autocar. Quand on leur a demandé si le provincial devait être l'ordre de gouvernement qui s'occupe de ce financement, 64 % des sondés ont répondu oui. Pour ce qui est de l'idée que ce soit le fédéral qui s'occupe du financement, ce sont 60 % des répondants ont soutenu cette affirmation.

Récemment en Alberta, un programme pilote de transport rural a été lancé par la première ministre, Rachel Notley. Elle a alors déclaré que cette question, qui touche toutes les provinces de l’Ouest canadien, doit être traitée comme un problème national.

Saskatchewan

Transports