•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hommage aux victimes de la fusillade de Toronto

Une femme dans la foule essuie une larme lors du rassemblement.

Une femme essuie une larme lors du rassemblement.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada

Plus d'un millier de personnes se sont rassemblées mercredi soir sur les lieux de la fusillade qui a fait 2 morts et 13 blessés dimanche soir, dans le quartier grec de Toronto.

Les gens se sont réunis à l'angle des avenues Danforth et Bowden, non loin de l'endroit où le tireur a été retrouvé mort, pour ensuite marcher jusqu'au petit parc Alexander the Great.

Une foule nombreuse entoure une fontaine.

Le rassemblement a attiré plus d'un millier de personnes.

Photo : CBC

Nous avons commencé la marche là où l'attaque s'est terminée, a déclaré Howard Lichtman, de la chambre de commerce locale, qui était un des organisateurs de l'événement.

Nous marchons pour les victimes qui ont été tuées ou blessées lors de cet acte insensé et pour remercier les travailleurs d'urgence, a-t-il ajouté.

Les portraits des deux jeunes filles

Les deux personnes tuées lors de la fusillade de dimanche 22 juillet : Julianna Kozis (à gauche) et Reese Fallon (à droite)

Photo : Police de Toronto/Facebook

Reese Fallon, une étudiante de 18 ans de Toronto, et Julianna Kozis, une fillette de 10 ans de Markham, ont perdu la vie.

Cinq des blessés étaient toujours à l'hôpital mercredi.

Des couronnes de fleurs déposées au petit parc Alexander the Great.

Des couronnes de fleurs déposées au petit parc Alexander the Great.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Dans le petit parc, une minute de silence a été observée pour rendre hommage aux victimes.

Une jeune femme pose sa tête sur l'épaule de son compagnon au milieu de la foule.

Les Torontois sont venus nombreux pour rendre hommage aux victimes.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Certains participants n'ont pu retenir leurs larmes quand un chanteur a interprété Hallelujah, de Leonard Cohen.

Des membres de l'équipe de nage synchronisée de la petite Julianna Kozis tentaient de se réconforter, en se serrant les unes contre les autres.

Des petites filles avec un blouson bleu aux couleurs du club de nage synchronisée

Les jeunes membres du club de nage synchronisée auquel Julianna Kozis appartenait.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Plusieurs politiciens étaient présents, dont le maire de Toronto, John Tory, et celui de Markham, Frank Scarpitti, de même que le premier ministre Doug Ford.

Avec les informations de La Presse canadienne

Armes à feu

Justice et faits divers