•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stephen Harper aidera les conservateurs albertains en campagne

L'ancien premier ministre du Canada, Stephen Harper, lors d'une conférence de l'AIPAC (« American Israel Public Affairs Committee ») à Washington le 26 mars 2017
L'ancien premier ministre du Canada Stephen Harper a soutenu les efforts de Jason Kenney pour rassembler les conservateurs albertains dans un seul parti uni. Photo: Associated Press / Jose Luis Magana

L'ancien premier ministre Stephen Harper s'engagera dans la prochaine campagne albertaine en faisant du porte-à-porte dans une circonscription de Calgary représentée par une conservatrice qui a changé de bord, a révélé sa femme.

« Je vis dans la circonscription de Sandra Jansen », qui est maintenant ministre des Infrastructures du cabinet néo-démocrate, a expliqué Laureen Harper, lors d’un discours à Edmonton.

« Mon mari a dit : "Je vais faire du porte-à-porte pour notre prochain député.". Donc je vais faire du porte-à-porte aussi », a-t-elle indiqué.

Aucun candidat encore investi

Laureen Harper a ajouté que ni elle ni son mari n’avaient l’intention de s’engager dans la campagne interne en cours pour l’investiture conservatrice dans la circonscription de Calgary-Nord-Ouest. Les militants du Parti conservateur uni doivent départager quatre candidats dans un vote, le 8 août.

Sandra Jansen a été élue dans cette circonscription sous les couleurs du Parti progressiste-conservateur en mai 2015. L’année suivante, elle a été candidate à la direction du parti contre Jason Kenney, mais s’est retirée de la course en affirmant qu’elle avait été harcelée par des partisans de Jason Kenney.

Elle a ensuite quitté les rangs des conservateurs pour rejoindre le Nouveau Parti démocratique de l’Alberta de Rachel Notley.

Sandra Jansen n’a pas annoncé publiquement si elle comptait se représenter ou non en 2019.

Laureen Harper aide les candidates conservatrices

Laureen Harper s’exprimait lors du lancement de l’organisation SheLeads, qui veut aider des femmes à se lancer en politique sous les couleurs conservatrices. Le mouvement fera ses premiers pas en Alberta, en vue des élections du printemps 2019.

Le Parti conservateur uni de Jason Kenney a déjà investi 20 candidats pour ces élections, dont 4 femmes.

Avec les informations de La Presse canadienne

Alberta

Politique fédérale