•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l’eau liquide sur Mars

Une sphère, qui est rouge et orange et qui a plein de trous, est vue dans un espace tout noir.
La planète Mars Photo: Reuters / NASA

Un vaste lac souterrain a été découvert sur Mars, là où jamais de l'eau liquide, condition indispensable au développement de la vie, n'avait encore été trouvée à ce jour.

Situé à  1,5 km de profondeur sous la calotte glaciaire du pôle Sud, le lac fait environ 20 km de large.

Le pôle Sud de Mars.L'eau liquide se trouve sous la glace (en blanc) au pôle Sud de Mars Photo : ESA/DLR/FU BERLIN/CC BY-SA

Cette découverte, réalisée grâce à l’instrument radar Marsis embarqué à bord de l'orbiteur européen Mars Express, laisse envisager la présence de plus d'eau, voire de vie, sur la planète voisine de la Terre.

Mais le présent lac est fort probablement glacial et très salé, un environnement improbable pour soutenir la vie.

Sa détection ne manquera toutefois pas d'intensifier la recherche d'autres couches d'eau sous la surface martienne qui, elles, pourraient être plus hospitalières.

Sa température est probablement en-dessous du point de congélation de l'eau pure, mais le lac reste à l'état liquide en raison de la présence de magnésium, de calcium et de sodium.

Impression artistique de la sonde Mars Express.Impression artistique de la sonde Mars Express Photo : ESA/DLR/FU Berlin

La découverte

« Ce n'est probablement pas un très grand lac », affirme Roberto Orosei, de l’institut italien d’astrophysique, qui a coordonné l’étude.

Impression artistique de l'orbiteur Mars Express sondant la surface de la planète, et le résultat du travail du radar Marsis apparaît au-dessus.Impression artistique de l'orbiteur Mars Express sondant la surface de la planète, et le résultat du travail du radar Marsis apparaît au-dessus. Photo : ESA/INAF

Marsis n'a pas été en mesure de déterminer la profondeur de la couche d'eau, mais le Pr Orosei et ses collègues estiment qu'elle est d'au moins un mètre.

C'est un véritable plan d'eau, un lac, et non une accumulation d'eau de fonte qui remplit souvent un espace entre la roche et la glace, comme c'est le cas dans certains glaciers de la Terre.

Roberto Orosei

Mars, la voisine. Notre fiche descriptive de la planète.

D’autres observations ont déjà montré de possibles écoulements intermittents d'eau liquide à sa surface, mais c'est la première preuve de l’existence d'une masse d'eau importante sur la planète à l'heure actuelle.

Les données recueillies par le robot Curiosity de la NASA avaient aussi montré que l'eau était présente par le passé à la surface de Mars.

Le saviez-vous?

Mars Express est en orbite autour de Mars depuis le 25 décembre 2003.

Cependant, le climat de la planète autrefois chaude et humide s'est refroidi au cours de son évolution en raison de la minceur de son atmosphère, laissant la plus grande partie de son eau enfermée dans de la glace.

Mars est désormais froide, désertique et aride, mais les scientifiques estiment qu’elle abritait, il y a au moins 3,6 milliards d'années, une grande quantité d'eau liquide et des lacs.

Impression artistique de Mars avec un océan à sa surface.Nos connaissances actuelles laissent à penser que Mars, il y a au moins 3,6 milliards d'années, était un monde d'eau comme la Terre, avec un vaste océan peu profond couvrant la moitié de la planète. Photo : GSFC/NASA

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Science (Nouvelle fenêtre) (en anglais).

Astronomie

Science