•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pluies abondantes en Outaouais : « des situations climatiques de plus en plus alarmantes »

Une barrière et un panneau qui indique que la rue est barrée.

Plusieurs rues sont inondées à Gatineau.

Photo : Laurie Trudel

Radio-Canada

Rues, commerces et maisons inondées : les réseaux d'égouts pluviaux et sanitaires de Gatineau ne fournissent pas. La grande quantité de pluie tombée au cours des dernières heures force la fermeture de routes dans bon nombre de quartiers.

Environnement Canada s'attendait à ce que certains secteurs puissent recevoir jusqu’à 100 mm de pluie au total. Le ministère a levé, mercredi après-midi, son avertissement de pluie, mais le mal était déjà fait.

Selon la reporter météo Chantal Plouffe, entre minuit et la fin d'après-midi mercredi, 60 mm de pluie sont tombés à l'aéroport international d'Ottawa et 82 mm à la Ferme expérimentale. Depuis dimanche, ce sont respectivement 130 mm et 137 mm de pluie qui sont tombés à ces deux endroits.

« En moins de quatre jours, nous avons dépassé la moyenne mensuelle pour tout le mois de juillet, alors que l'on reçoit environ 92 mm de pluie », indique Mme Plouffe. « À Gatineau, les chiffres ne sont pas officiels, mais il pourrait être tombé jusqu'à 88 mm, notamment dans le secteur de Buckingham. »

En raison de la forte quantité de pluie, l'eau amène des détritus, de la roche ou du sable vers les ponceaux et les bloque, ce qui entraine des débordements. La situation est telle que des sacs de sable ont été mis à la disposition des citoyens de Gatineau et de Cantley.

« On fait face à des accumulations diluviennes. C’est hors de l’ordinaire », soutient le porte-parole de la Ville de Gatineau, Yves Melançon. « Les municipalités sont confrontées à des situations climatiques de plus en plus alarmantes. »

Je pense que personne ne savait qu’on allait avoir des accumulations aussi volumineuses en un si court laps de temps.

Yves Melançon, porte-parole de la Ville de Gatineau

À Gatineau, des accumulations d’eau ont été constatées sur le boulevard Maloney, complètement fermée à la circulation entre les rues de Côtéville et Chamberland, et la promenade du Lac-Beauchamp où la circulation est réduite à une voie en direction ouest.

La pluie inonde des commerces à GatineauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La pluie inonde des commerces à Gatineau

Photo : Radio-Canada

Le boulevard Saint-René est fermé entre les boulevards Labrosse et Lorrain. Des sous-sols de résidences ont été inondés rue Benoît.

La circulation se fait en alternance sur la route 307 jusqu’à 18 h, en raison de travaux d’entretien dus aux fortes précipitations.

Dans le secteur d'Aylmer, le chemin Vanier est complètement fermé à la circulation entre les chemins d'Aylmer et McConnell.

Des résidents invités à quitter leur résidence

Le parc de maisons mobiles Riviera étant de moins en moins accessible en raison de l’accumulation d’eau, la Ville de Gatineau invite les résidents du secteur à évacuer volontairement leur logis.

Les pompiers ont visité le secteur, mercredi après-midi, pour prévenir les citoyens que le quartier pourrait être « isolé » si l’eau continuait de s’accumuler.

L'École polyvalente le Carrefour, par le biais de la Croix-Rouge, ouvre ses portes aux résidents du parc de maisons mobiles dans le besoin.

Des commerçants frustrés 

Plusieurs commerçants du boulevard Maloney Est ont eu une mauvaise surprise en constatant les dégâts de Dame nature.

Une rue inondée.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La pluie a inondé certaines rues de Gatineau, mercredi matin, dont le boulevard Maloney, à Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Laurie Trudel

Les averses des dernières heures menacent l’entreprise Moto Gatineau. « Ça devient frustrant », explique son président, Michael Barbour, soulignant que le commerce a été inondé l'automne dernier.

Là on va aller de l'avant, questionner la Ville de Gatineau. Ça va être quoi leurs mesures éventuelles pour corriger la situation, parce qu'il va falloir faire quelque chose.

Michael Barbour, président de Moto Gatineau

Le ministère des Transports à pied d'œuvre

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports du Québec a indiqué être à pied d'œuvre sur le boulevard Lorrain depuis 6 h mercredi matin.

Les fossés débordent et les ponceaux ne réussissent pas à faire leur travail. Des équipes font la tournée des ponceaux pour s'assurer qu'ils ne bloquent pas.

Le ministère a également entrepris des travaux d'entretien sur la route 307 et sur l'autoroute 50.

La situation à Cantley

La Municipalité de Cantley est aussi en état d'alerte en raison des conditions météorologiques. Le Service des travaux publics est sur le terrain.

Des sacs de sable ont aussi été mis à la disposition des citoyens touchés. Plus de 500 sacs ont été distribués jusqu'à présent.

« La Municipalité tente de gérer de l’eau, mais on ne peut pas la faire disparaître », souligne le directeur général de Cantey, Stéphane Parent, ajoutant que les cols-bleus tentent donc de faire dévier l'eau dans des champs.

À certains endroits, les calvettes ne suffisent pas. Donc, on les lève pour laisser couler l’eau.

Stéphane Parent, directeur général de Cantey

Les chemins Taché et des Érables, ainsi qu'un tronçon de la montée Saint-Amour, entre la rue Lavergne et la rue Neuville, sont notamment fermés à la circulation.

Le chemin Taché, à Cantley, est partiellement inondé.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le chemin Taché, à Cantley.

Photo : Lyse St-Jacques

La circulation se fait en alternance dans bon nombre de secteurs de Cantley, entre autres, aux intersections de la rue des Cèdres, de la rue Mont-Joël, de l'impasse du Colonel et de la rue Marsolais.

Zones inondées à Cantley :

  • rue de Bouchette, à la hauteur de la rue du Commandeur
  • rue des Cerisiers
  • impasse de la Cime
  • rue Crémazie
  • rue du Commandeur
  • chemin Denis
  • montée des Érables
  • rue du Gui
  • chemin Pink
  • rue des Poiriers
  • rue Rémi
  • rue de la Sierra Nevada
  • rue Villemontel, à la hauteur du chemin Sainte-Élisabeth
  • intersection de l’impasse du Colonel et de la rue Mont-Joël
  • intersection du chemin Hogan et de la rue Hélie
  • Intersection de la rue Ornan et de la rue du Commandeur

Source : Municipalité de Cantley

Pour plus de détails, visitez le site Internet de la Municipalité de Cantley (Nouvelle fenêtre).

Le point à Ottawa

Certaines rues d'Ottawa, de l'autre côté de la rivière des Outaouais, subissent aussi les soubresauts de Dame nature.

Le chemin Fitzgerald à Bells Corners est inondé, causant le déroutement de la ligne d'autobus 97 vers le chemin Robertson.

Une voiture au milieu d'une rue inondée.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La rue Fitzgerald est inondée dans le quartier Bell's Corners.

Photo : CBC

Le canal Rideau déborde et provoque des inondations au niveau des écluses Hartwells, près de l’Université Carleton.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Conditions météorologiques