•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvellement refaite, une piste cyclable du Mile End doit être modifiée

Une nouvelle piste cyclable protégée a vu le jour sur la rue Clark.

Photo : @CyclistBartek/Twitter

Radio-Canada

Désormais protégée par un terre-plein, une piste cyclable dans le Mile End, qui vient d'être refaite, connaîtra quelques ajustements afin de permettre aux véhicules d'urgence, notamment, de passer sans encombre, tout en conservant un maximum de places de stationnement.

Un texte de Romain Schué (Nouvelle fenêtre)

L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal a profité d’importants travaux de réfection visant à remplacer des conduites d’eau centenaires pour protéger cette piste cyclable bidirectionnelle de la rue Clark, entre l’avenue Laurier et la rue de l’Arcade.

Alors que des bollards séparaient à l’époque cette piste cyclable d’une voie de stationnement, l’administration locale et la Ville de Montréal ont décidé de mettre en place un terre-plein en béton, ce qui permet à ce tronçon de rester ouvert tout au long de l’année.

Des arbres seront également plantés sur ce terre-plein aménagé au cours des derniers jours.

Un espace trop large

Le hic, c'est que ce terre-plein est trop large à certains endroits et pourrait nuire au passage des véhicules d’urgence et des camions chargés de la collecte des ordures.

« Pour assurer le confort de tout le monde », selon Youssef Amane, porte-parole de la Ville de Montréal, 30 cm de béton seront prochainement retirés sur les tronçons situés entre les avenues Laurier et Saint-Viateur, réduisant ainsi la largeur du mail central de 1,8 à 1,5 m de largeur.

Par ailleurs, précise l’administration, des ouvertures de cinq mètres seront également pratiquées tous les 60 mètres sur le terre-plein.

Ces ajouts, qui n'étaient pas prévus initialement, permettront un meilleur déneigement et le passage des chenilles, souligne la Ville.

Les stationnements maintenus

Sans ces modifications, la rue Clark aurait pu être considérée comme étroite. L’hiver, l’une des deux voies de stationnement aurait dû être fermée.

« On ne veut pas ça », explique la conseillère Marie Plourde, sur sa page Facebook, en précisant que cette « information cruciale » n’avait pas été transmise aux élus.

Il y a eu des erreurs de communication entre les différents services de la Ville et on va s'assurer que ça ne se reproduise plus.

Marie Plourde, conseillère

Mme Plourde a rappelé que le projet permettra à la fois de lutter contre les changements climatiques et de protéger les cyclistes.

Les travaux, qui ont débuté en mai, devraient se terminer en octobre, soit « dans les délais » prévus, mentionne la Ville.

Les coûts supplémentaires devraient quant à eux « rester à l’intérieur des contingences du contrat », assure Marie Plourde.

Un contrat de 7,8 millions de dollars avait été confié par le comité exécutif aux Excavations Super, en avril, pour la réalisation de l’ensemble de ces travaux.

Grand Montréal

Politique municipale