•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des écologistes saluent la protection de la forêt de Douglas sur l’île de Vancouver

Le soleil couchant brille à travers une forêt côtière de sapins Douglas à Metchosin.
Le soleil couchant brille à travers une forêt de Douglas taxifolié au sud de l'Île de Vancouver. Photo: TJ Watt
Radio-Canada

Un organisme dédié à la protection des forêts anciennes salue le gouvernement de la Colombie-Britannique d'avoir élargi la zone de protection des sapins de Douglas sur l'île de Vancouver et sur les îles Galiano et Salt Spring.

Un texte d’Eva Uguen-Csenge

Le groupe Ancient Forest Alliance remercie le ministère des Forêts, des Terres et des Ressources naturelles d'avoir annoncé la semaine dernière des mesures empêchant l’exploitation forestière de presque 10 km carrés de forêt.

Dans un communiqué vendredi, le ministère a annoncé que 19 parcelles près des communautés de Bowser, Qualicum Beach, Nanoose Bay et Cedar ont été ajoutées aux territoires protégés de la province.

La forêt de Douglas taxifolié de la région côtière de la Colombie-Britannique abrite plusieurs communautés végétales menacées. Elle est classée comme étant une haute priorité de préservation.

L’aire de cet écosystème protégée de l’exploitation forestière à travers la province totalise maintenant 110 km carrés.

Colombie-Britannique et Yukon

Protection des écosystèmes