•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pyongyang amorce le démantèlement d'un site de tests balistiques

De Sud-Coréens regardent une télévision montrant une image satellite du site d'essais nucléaires de Punggye-ri.

Des Sud-Coréens observent une image satellite du site d'essais nucléaires nord-coréen de Punggye-ri sur une télévision de la gare de Séoul.

Photo : La Presse canadienne / AP/Ahn Young-joon

Reuters

Des images prises par un satellite indiquent que la Corée du Nord a commencé le démantèlement d'infrastructures clés sur un site de développement de missiles balistiques, a déclaré lundi un centre d'experts, ce qui serait un signe que Pyongyang fait un pas vers l'abandon de ses programmes.

« Étant donné que ces installations auraient joué un rôle important dans le développement de technologies pour le programme nord-coréen de missiles balistiques, ces efforts représentent une importante mesure de confiance de la part de la Corée du Nord », écrit dans un rapport le groupe de surveillance nord-coréen 38 North, basé à Washington.

Selon 38 North, des images datant du 20 juillet montrent des travaux de démantèlement d'un bâtiment de la base de lancement de satellites de Sohae, située sur la côte occidentale de la Corée du Nord.

Le président américain Donald Trump a déclaré après le sommet historique du 12 juin avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un que ce dernier avait promis qu'un site majeur de tests balistiques serait bientôt détruit.

Le rapport du groupe 38 North survient au moment où les interrogations grandissent sur la volonté réelle de Pyongyang d'abandonner ses programmes balistique et nucléaire et d'œuvrer à la dénucléarisation de la péninsule coréenne, comme promis lors du sommet de Singapour le mois dernier.

Selon le directeur national du renseignement américain, il est possible d'un point de vue technique pour la Corée du Nord de détruire son arsenal et ses programmes en un an.

Dan Coates a cependant ajouté ne pas croire que Pyongyang tiendrait ses engagements en matière de dénucléarisation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique internationale

International