•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les caravanes Boler roulent leur bosse depuis 50 ans

Une dame entre, tout sourire, dans sa caravane. Deux chaises de camping sont placées devant la caravane.
Rosanne Bouvier est l'heureuse propriétaire d'une caravane Boler datant de 1979. Photo: Radio-Canada / Mathilde Monteyne
Radio-Canada

Des personnes venant des quatre coins du pays et des États-Unis se réuniront au parc Red River Exhibition de Winnipeg du 15 au 19 août pour célébrer le 50e anniversaire des caravanes Boler, dont la production a débuté en 1968 dans la capitale manitobaine.

Un texte de Mathilde Monteyne

Rosanne Bouvier, une habitante de Grande Pointe, une communauté à environ 15 km au sud-est de Winnipeg, s’impatiente déjà. Cela fait tout juste un an qu’elle est l’heureuse propriétaire d’une caravane Boler de 1979 qui possède toujours ses matériaux et son aspect d’origine.

Une dame lit un magasine sur une chaise de camping installée devant sa caravane Boler, cette dernière étant attachée à son pick-up.Rosanne Bouvier apprécie particulièrement la légèreté de la caravane Boler, réalisée en fibre de verre. Photo : Radio-Canada / Gilbert Rowan

« Dès que les billets sont sortis, j’ai acheté mes cinq billets », se réjouit-elle. Rosanne Bouvier et son mari comptent profiter de l’événement en famille, avec leurs trois enfants.

Participer au 50e anniversaire est, pour elle, une occasion de faire des rencontres.

On voit que la caravane contient une table avec des bancs, une porte à gauche est celle des toilettes, et à droite se trouve la petite cuisine. Le tout est dans les tons bruns et dans le style de la fin des années soixante-dix.L'intérieur de la caravane Boler de Rosanne Bouvier Photo : Radio-Canada / Gilbert Rowan

« Ça nous donne l’occasion de rencontrer des gens d’un peu partout, faire des amitiés. Quand tu rencontres des gens avec un Boler, ils vont dire  :“Appelle-nous, laisse-nous savoir si tu viens dans un coin de pays, tu peux toujours rester chez nous.” », explique-t-elle.

Les rencontres, c’est d’ailleurs le but de l’événement, selon son organisateur, Ian Giles. Selon lui, il existe une véritable communauté de propriétaire de caravanes en fibre de verre qui partagent leur passion à travers les réseaux sociaux.

Près de 1000 passionnés provenant de toute l’Amérique du Nord se sont inscrits pour participer au 50e anniversaire. D'après Ian Giles, environ 500 caravanes seront rassemblées pour l'occasion.

Un homme avec un chapeau tient un appareil photo, en arrière-plan on voit la nature.Ian Giles, organisateur du 50e anniversaire de la caravane Boler à Winnipeg Photo : Ian Giles

Au programme  (Nouvelle fenêtre): des concerts, des discours, des démonstrations et diverses activités de socialisation. Le 18 août, l’événement sera même ouvert au public. « Tout le monde pourra venir voir les Bolers et parler aux propriétaires », s’enthousiasme Ian Giles.

L’événement sera une célébration d’une partie de l’histoire canadienne.

Ian Giles, organisateur du 50e anniversaire de la caravane Boler à Winnipeg

À travers cette célébration, Ian Giles désire « garder la Boler en vie [...] pour que [les caravanes] continuent à produire des souvenirs pour les Canadiens, les gens à travers l’Amérique du Nord et les familles. »

« C’est si simple »

Si cette petite caravane en fibre de verre a toujours du succès près de 30 ans après la fin de sa production, c’est parce que les campeurs y trouvent de nombreux avantages.

Kathleen Legris vient des États-Unis et vit à Winnipeg depuis 2006. Elle a loué une Boler pour la première fois il y a environ une semaine.

Une dame aux cheveux courts parle en souriant, en arrière-plan on voit un morceau d'une caravane Boler.Kathleen Legris a loué une caravane Boler pour la première fois il y a environ une semaine et pense déjà à en acheter une. Photo : Radio-Canada / Gilbert Rowan

Selon elle, la caravane contient tout ce dont elle a besoin : une table, une cuisine, un lit.

C’est comme un « glamping », un camping glamour !

Kathleen Legris, campeuse

Si elle admet que l’espace intérieur de la roulotte est réduit, elle estime que la Boler présente l’incontestable avantage d’être légère. De plus, on est rapidement installés une fois sur place.

Un franc succès

Pour Kim et Chad Celaire, participer au 50e anniversaire sera l’occasion de faire, entre autres, de la promotion.

Constatant le succès des petites caravanes Boler à Winnipeg, ce couple, originaire de Windsor en Ontario, a décidé de lancer une entreprise de location de caravanes.

Un jeune couple portant un bébé se tient, tout sourire, devant une caravane Boler Blanche et grise.Kim et Chad Celaire, devant les caravanes Boler qu'ils louent. Photo : Radio-Canada / Mathilde Monteyne

« C’est ce qui a fait le succès de l’entreprise, affirme Chad Celaire, ce n'est pas un produit qu’on a dû construire [à partir] de rien et auquel on a dû essayer d’intéresser les gens. [C'est parce] qu’il avait une histoire ici. »

Selon Kim et Chad Celaire, la demande est très forte durant les mois d’été, et particulièrement pour la période du Festival folk de Winnipeg.

Petit bout d’histoire :

  • La caravane Boler a été fabriquée à Winnipeg à partir de 1968. Elle a été inventée par Ray Olecko qui s’est associé à Sandor Dusa avec lequel il travaillait pour l’entreprise Structural Glass.
  • Dès les années 1970, la production s’étend aux provinces de l’Ontario, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique.
  • La production cesse en 1988.
  • On estime qu’environ 10 000 caravanes ont été vendues à travers l’Amérique du Nord.

Manitoba

Histoire