•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Canadiens consomment encore trop de sel

Une salière est tombée et une petite pile de sel est à côté.
Les Canadiens consomment presque deux fois plus de sel que la quantité souhaitable. Photo: iStock / Sebalos
Radio-Canada

Santé Canada s'inquiète de la trop grande utilisation de sel que font la majorité des Canadiens. Dans un nouveau rapport, le ministère fédéral indique que les Canadiens en consomment en moyenne 2760 mg par jour, soit presque le double de la quantité recommandée, de 1500 mg.

Dans le rapport intitulé L’apport en sodium chez les Canadiens en 2017, Santé Canada rappelle qu’une alimentation trop riche en sel peut entraîner plusieurs problèmes de santé, notamment de l’hypertension, qui est un facteur de risque de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux.

Un adulte sur quatre fait de l’hypertension au pays.

L’étude révèle que 58 % des Canadiens et 72 % des enfants âgés de 4 à 13 ans ont un apport trop élevé en sodium par rapport aux quantités recommandées.

Ce sont les hommes qui utilisent davantage le sel. Selon Santé Canada, plus de 90 % des hommes de 14 à 30 ans ont un apport excessif en sodium.

Une baisse depuis 2004

Le rapport note quand même que les Canadiens ont réduit leur utilisation de sel depuis 2004, alors que la moyenne de leur consommation était de 3400 mg par jour.

Le ministère de la Santé explique cette baisse par une modification des habitudes alimentaires des Canadiens.

Cette diminution de la consommation de sel a été particulièrement marquée dans les dernières années, alors que l'apport quotidien a diminué de 8 % de 2010 à 2017, surtout grâce à la réduction de la teneur en sel des aliments transformés.

Santé Canada juge toutefois qu’il est nécessaire de réduire encore plus la quantité de sel dans les aliments emballés ou servis au restaurant.

En février, Santé Canada a pris des mesures pour aider les Canadiens à utiliser moins de sel dans leur alimentation.

Un symbole devrait ainsi être affiché sur le devant des emballages des aliments contenant de grandes quantités de sel, de sucres ou de gras saturés.

Santé publique

Santé