•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une canicule sévit en Asie de l’Est

Une Japonaise se rafraîchit avec un paquet réfrigérant
Une Japonaise se rafraîchit avec un paquet réfrigérant Photo: Reuters / Issei Kato
Radio-Canada

Un nouveau record de chaleur a été établi au Japon alors qu'une canicule s'abat sur le pays et sur les Corées voisines.

L'agence météorologique japonaise rapporte que le mercure a grimpé jusqu'à 41,1 degrés Celsius à Kumagaya, à environ 65 kilomètres au nord-ouest de Tokyo. Le record précédent, de 41 °C, avait été établi le 12 août 2013 à Ekawasaki, sur l'île de Shihoku.

À Toyko, la température s’est établie à 39 °C lundi, soit la température la plus élevée de l’année.

Les médias japonais ont rapporté de sept à neuf décès liés à la vague de chaleur pendant la seule journée de lundi.

L’agence Kyodo News indique que plus de 40 personnes sont mortes au Japon depuis le début de la canicule. La plupart des victimes sont des personnes âgées qui n’utilisaient pas de climatiseurs.

Des milliers de Japonais se seraient par ailleurs rendus dans les hôpitaux en raison de coups de chaleur.

Chaleur écrasante dans les deux Corées

Les systèmes de haute pression stationnaires qui emprisonnent de l'air chaud et humide au-dessus de la région depuis deux semaines provoquent aussi des records de chaleur dans les deux Corées.

En Corée du Sud, 10 personnes ont succombé à la vague de chaleur, dont sept seulement la semaine dernière.

Plus d’un millier de personnes se sont aussi rendues à l’hôpital en raison de la canicule entre le 20 mai et le 21 juillet, ce qui représente une hausse de 61 % par rapport à la même période l'an dernier.

La température matinale la plus élevée jamais constatée au pays, soit 31 °C, a été enregistrée lundi à 6 h 45 par les autorités météorologiques sud-coréennes dans la ville de Gangneung.

Un record a par ailleurs été établi à Séoul, où le mercure matinal a grimpé à 29,2 °C.

La température la plus élevée de l’année, 39,9 °C, a été enregistrée dans la ville de Hayang, dans le sud-est du pays.

La canicule s’est aussi abattue sur la Corée du Nord où le mercure a grimpé à 34 degrés dans la capitale, Pyongyang. Des températures encore plus élevées ont été observées sur la côte est du pays.

La vague de chaleur doit commencer à s'estomper d'ici quelques jours.

Avec les informations de Associated Press

Conditions météorologiques

International