•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Finances publiques : le gouvernement du Nouveau-Brunswick garde le cap

Cathy Rogers au micro donne une conférence de presse

La ministre des Finances, Cathy Rogers, a présenté lundi une mise à jour des finances publiques pour le premier trimestre de 2018-2019.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Radio-Canada

La dernière mise à jour de l'état des finances publiques avant les élections au Nouveau-Brunswick prévoit un déficit du même ordre que celui prévu lors du dépôt du dernier budget provincial.

La mise à jour présentée lundi matin par la ministre des Finances, Cathy Rogers, prévoit un déficit de 187,4 millions de dollars pour l’exercice financier 2018-2019, soit 1,3 million de dollars de moins qu’on le prévoyait dans le budget.

Les recettes du gouvernement ont augmenté de 78,5 millions de dollars de plus que prévu, mais le déficit n’a pas diminué autant parce que les dépenses ont augmenté de 77,1 millions de dollars.

La dette continue de s’alourdir. Le gouvernement prévoit qu’elle augmentera de 385,4 millions de dollars pour atteindre 14,5 milliards de dollars d’ici le 31 mars 2019.

Quant au retour à l’équilibre budgétaire, le gouvernement maintient son objectif de l’atteindre durant l’exercice financier de 2021-2022, soit un an plus tard que prévu dans son plan initial.

Avec des renseignements de Michel Corriveau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Politique provinciale