•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Record d'achalandage aux « Terrasses urbaines » de Rimouski

Les Terrasses urbaines ont été ouvertes au public pendant 10 jours cette année

Les Terrasses urbaines sont ouvertes pendant 20 jours cette année.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La météo est clémente depuis le début des Terrasses urbaines à Rimouski. Certains commerçants constatent une hausse de l'achalandage et tentent de garder le ryhtme.

La propriétaire du restaurant Les Complices, Marie-Pierre Gendreau, est l'une d'entre eux.

La terrasse des ComplicesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le café-resto Les Complices profite de l'événement pour aménager une terrasse, un espace dont il ne dispose pas le reste de l'année

Photo : Courtoisie Les Complices

Selon elle, il s'agit d'une fin de semaine record en termes d'achalandage. Toute l'équipe s'est serré les coudes pour y arriver. Les autres restaurateurs à qui j'ai parlé, c'était pas mal la même chose aussi. C'est sûr que les affaires sont bonnes, mais je pense que l'organisation cette année, puis d'avoir l'événement sur 20 jours aussi, ça a du bon pour nous, souligne-t-elle.

Certains restaurants ont même choisi de fermer leur établissement quelques heures pour permettre à leurs employés de se reposer.

Le propriétaire du restaurant Yin Yan Sushi a fermé ses portes dimanche midi... Un heureux problème, selon son propriétaire Yan Hallé. C'est sûr que, s'il nous tombe une petite averse ou de la pluie, on va la prendre peut-être une journée. Ce serait le fun là, mais on va se souhaiter du beau temps pour que ça continue de rouler, mentionne-t-il.

Les terrasses urbaines se poursuivent jusqu'au 5 août sur la rue Saint-Germain à Rimouski.

D'après les informations de Marie-Christine Rioux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Société