•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une piste cyclable temporaire apparaît sur la promenade Moodie à Ottawa

Des cyclistes utilisent une piste cyclable aménagée sur une voie de circulation normalement réservée aux voitures.
Une piste cyclable temporaire a été aménagée sur la promenade Moodie à Ottawa, dimanche. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Des résidents du quartier Bells Corners à Ottawa tentent de rendre leur quartier plus sécuritaire et d'y encourager l'utilisation de transports actifs. La Coalition pour les transports sains d'Ottawa a donc aménagé une voie cycliste temporaire sur la promenade Moodie, dimanche.

De 10 h à 16 h, entre la route Robertson et la promenade Seyton, deux voies de circulation aux véhicules motorisés ont été temporairement fermées, une de chaque côté de la promenade Moodie.

Des panneaux de sensibilisation à l'importance de partager la route avec les cyclistes étaient également en place aux différentes intersections. De plus, la limite de vitesse de la promenade Moodie a été réduite de 60 à 50 kilomètres par heure pour la journée.

Thomas McCarthy, le coordonnateur de liaison pour la Coalition, a indiqué qu'il s'agissait d'une activité « pour la communauté, par la communauté ». Il a entendu de la part de la communauté que les voitures qui circulaient dans le secteur allaient dangereusement vite.

« Créer une piste cyclable pourrait permettre aux gens d'être confortables et se sentir en sécurité », a-t-il dit.

Un barbecue a aussi été organisé le long de la promenade afin d'inciter les résidents du quartier à venir discuter de l'importance de partager la route.

La Coalition pour les transports sains d'Ottawa y a d'ailleurs fait circuler une pétition pour que ces changements temporaires deviennent permanents.

Un appui des citoyens

Plus de 450 citoyens ont déjà manifesté leur soutien à cette initiative.

« C'est une bonne initiative de la communauté pour démontrer qu'une piste cyclable pourrait exister sur cette route, que ça aurait du sens et que les gens s'en serviraient », a soutenu le conseiller du quartier Collège d'Ottawa, Rick Chiarelli.

Il croit qu'avec l'avènement du train léger dans le secteur, la Ville devait évaluer comment bien intégrer les cyclistes en ce qui a trait aux transports.

Avec les informations d'Ismaël Sy

Ottawa-Gatineau

Transports