•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conteneurs se transforment en serres hydroponiques

Le conteneur Very Local Greens, de l'entrepreneur Phil Hatcher, à Dartmouth.

Le conteneur Very Local Greens, de l'entrepreneur Phil Hatcher, à Dartmouth.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un nouveau concept de ferme urbaine se taille une place en Nouvelle-Écosse. Des conteneurs qui servaient jadis à transporter des aliments sont transformés en serres hydroponiques pour y faire pousser des légumes.

L'entrepreneur Phil Hatcher fait pousser 5000 plants de laitue dans une serre hydroponique, appelée Very Local Greens, de quelques mètres carrés seulement.

Pour en cultiver autant, il faudrait normalement une terre de plus de 8000 mètres carrés.

L'entrepreneur Phil Hatcher dans sa serre avec les têtes de laitues.

L'entrepreneur Phil Hatcher surveille ses feuilles de laitues.

Photo : Radio-Canada

Les plants sont alignés à la verticale, sans terre, et sont alimentés d'eau et de nutriments.

C'est une compagnie établie à Boston, Freight Farm, qui distribue ces fermes-conteneurs. Il y en a environ 200 à travers le monde.

La serre de Very Local Greens permet d'avoir des produits frais toute l'année.

La serre de Very Local Greens permet d'avoir des produits frais toute l'année.

Photo : Radio-Canada

Des légumes en ville

Les conteneurs offrent des solutions face à l'insécurité alimentaire et au manque d'espace en milieu urbain.

Phil Hatcher affirme que cette petite ferme urbaine utilise 95 % moins d'eau que l'agriculture traditionnelle.

Et on peut faire pousser ces légumes dans un environnement aride, comme un stationnement, toute l'année.

L'entrepreneur Phil Hatcher.

L'entrepreneur Phil Hatcher.

Photo : Radio-Canada

On peut faire pousser des légumes, peu importe la température, indique Phil Hatcher.

L’initiative de l'entrepreneur profite à tout plein de gens, comme le chef cuisinier Dwayne MacLeod. Il est l'un des clients de cette ferme urbaine.

C’est incroyable de savoir que j’aurai des produits frais cet hiver, et ce, de l’autre côté de la rue seulement.

Dwayne MacLeod, chef cuisinier
Des chefs cuisiniers se réjouissent du fait qu'ils auront accès à des légumes frais tout l'hiver.

Des chefs cuisiniers d'Halifax se réjouissent du fait qu'ils auront accès à des légumes frais tout l'hiver.

Photo : Radio-Canada

Phil Hatcher dit ne jamais avoir sous-estimé le potentiel d'un vieux conteneur.

Il a quitté une carrière dans l'industrie cinématographique pour faire pousser des légumes dans un conteneur. Il dit avoir investi environ 150 000 $ pour développer ce premier projet de serre à Dartmouth.

Il compte agrandir son entreprise, car il est convaincu que c'est l'agriculture du futur.

Avec les renseignements de Stéphanie Blanchet

Nouvelle-Écosse

Alimentation