•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme enceinte frappée au visage dans un parc canin

Un panneau du parc Maple Grove souligne que les chiens peuvent se promener sans laisse.
Meghan Dobbs dit avoir été agressée dans le parc Maple Grove Photo: Radio-Canada / Sarah Petz

Une femme enceinte de 39 semaines affirme avoir été frappée au visage par un homme au parc Maple Grove de Winnipeg après une dispute entre leurs quatre chiens.

Meghan Dobbs dit être arrivée dans le parc avec sa fille et ses deux chiens jeudi vers 9 h. À peu près au même moment, un homme est aussi venu avec ses deux chiens.

Lorsque les quatre animaux de compagnie sont descendus des voitures qui les transportaient, ils ont vite commencé à se renifler le derrière avant de se disputer.

Les chiens se trouvaient dans un secteur du parc qui autorise leurs propriétaires à ne pas les tenir en laisse.

Mme Dobbs dit avoir tenté d’arrêter la rixe en frappant ses propres chiens avec le casque à vélo de sa fille, mais que le coup a touché l’homme. C’est alors que ce dernier lui a frappé la mâchoire avec son poing avant de lui crier dessus.

« J’étais bouleversée », raconte Meghan Dobbs en étant contente que sa fille n’ait pas été témoin de la dispute, car elle jouait dans la fourgonnette familiale.

Mme Dobbs a fait état de l’incident auprès de la police.

Aujourd’hui, elle a encore mal à la tête et a du mal à dormir. Elle espère que son témoignage serve à avertir le public et à retrouver l’homme en question, mais note que jusqu'à présent le parc canin a toujours été un endroit sécuritaire.

La police a lancé une enquête.

Manitoba

Agression