•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les policiers aux aguets pendant les vacances de la construction

Deux contrôleurs routiers
À bord d'un autobus, des contrôleurs routiers scrutent les routes. Photo: Radio-Canada / Camille Carpentier
Radio-Canada

Alors que débutent vendredi les vacances de la construction, la Sûreté du Québec (SQ) et les contrôleurs routiers du Québec ont mené une opération de surveillance accrue sur les routes de la région de Trois-Rivières. L'objectif était d'intercepter les conducteurs d'automobiles et de camions lourds qui ne portent pas leur ceinture de sécurité ou qui utilisent leur cellulaire au volant.

Un texte de Camille Carpentier

Les policiers ont sillonné les routes à bord d'un autobus pour mieux identifier les conducteurs fautifs.

« L'autobus fait qu'on est surélevés, donc ça nous permet premièrement d'être à la hauteur des camionneurs, de bien voir dans leur cabine, et ça nous permet une vision en plongée dans les véhicules de promenade », précise l’agente aux relations publiques de Contrôle routier Québec, Marie-Josée Michaud.

Lors de l’opération de vendredi, les contrôleurs routiers ont intercepté 17 conducteurs de véhicules commerciaux, la plupart parce qu’ils ne portaient pas leur ceinture de sécurité. De leur côté, les policiers de la SQ ont intercepté 32 chauffeurs de véhicules de promenade. La plupart avaient en main leur téléphone cellulaire ou ne portaient pas leur ceinture.

Des infractions qui causent plusieurs décès

D’une année à l’autre, ces deux infractions contribuent à alourdir le bilan routier durant les vacances de la construction.

La vitesse excessive est la cause numéro un des décès sur nos routes au Québec, indique la porte-parole de la Sûreté du Québec, Audrey-Anne Bilodeau. Avant, la deuxième cause, c'était la capacité de conduite affaiblie par l'alcool, la drogue, ou une combinaison des deux. Dans les deux dernières années, les distractions sont venues passer devant ça.

L'année dernière, 19 personnes ont perdu la vie sur les routes durant les vacances de la construction sur le territoire de la Sûreté du Québec. Il s’agit du bilan le plus meurtrier des cinq dernières années pour cette période de l'année.

Lourdes amendes

Le nouveau Code de la sécurité routière qui est entré en vigueur le 30 juin dernier prévoit d'ailleurs des amendes plus salées pour les automobilistes qui font usage de leur téléphone en conduisant.

L'appareil doit désormais être fixé près du tableau de bord, bien visible, et être contrôlé grâce aux commandes vocales.

Les conducteurs qui utilisent leur téléphone de manière inadéquate sont désormais passibles d'une amende de 300 $ à 600 $ et de 5 points d'inaptitude.

Au cours des deux prochaines semaines, la SQ va également intensifier sa surveillance sur les plans d'eau et sur les routes de campagnes, signale-t-elle.

Estrie

Vacances et sorties