•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Parti québécois mise sur l'entrepreneuriat et les régions

Vincent Couture, candidat du Parti québécois dans Rivière-du-Loup, Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia, Harold Lebel, député de Rimouski et Jean-Martin Aussant, candidat dans Pointe-aux-Trembles
Vincent Couture, candidat du Parti québécois dans Rivière-du-Loup, Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia, Harold Lebel, député de Rimouski et Jean-Martin Aussant, candidat dans Pointe-aux-Trembles (de gauche à droite) Photo: Radio-Canada / Geneviève Génier Carrier

Le Parti québécois soutient que le développement régional est au cœur de ses priorités pour la campagne électorale. De passage au Bas-Saint-Laurent, le candidat du PQ dans Pointe-aux-Trembles, Jean-Martin Aussant, a fait le point sur le programme économique du parti en compagnie des députés et candidats de la région.

Un texte de Geneviève Génier Carrier

Jean-Martin Aussant était de passage vendredi dans la région pour rencontrer des intervenants régionaux.

L'ancien ministre du gouvernement de Pauline Marois affirme que le PQ veut renforcer le nationalisme économique du Québec.

On veut redonner aux entrepreneurs leur capacité de rendre leurs projets à terme. En termes de paperasse entre autres, d'aide à l'exportation et de meilleures relations avec Revenu Québec.

Jean-Martin Aussant, candidat du PQ dans Pointe-aux-Trembles
Harold LeBel, député de Rimouski Harold LeBel, député de Rimouski Photo : Radio-Canada / Geneviève Génier Carrier

Les élus et candidats du Bas-Saint-Laurent veulent s'attaquer à la pénurie de main-d'œuvre et aux problèmes de transfert des entreprises familiales qui touchent, entre autres, le monde rural.

Une région qui se vide de ses entreprises, c'est une région qui se vide tout court.

Vincent Couture, candidat pour le Parti québécois dans Rivière-du-Loup-Témiscouata
Vincent Couture, candidat péquiste dans Rivière-du-Loup-Témiscouata Vincent Couture, candidat péquiste dans Rivière-du-Loup-Témiscouata Photo : Radio-Canada / Geneviève Génier Carrier

Vincent Couture, qui portera les couleurs du PQ dans Rivière-du-Loup–Témiscouata, estime qu'une vingtaine d'entreprises de son secteur pourraient fermer leurs portes dans les prochaines années, faute de relève.

Je pense qu'il y a moyen de trouver, avec les gens qui souhaitent racheter des entreprises, des façons qu'ils le fassent, dit-il. Ce sont des gens qui n'ont pas de soutien. Il n'y a pas de subvention pour quelqu'un qui voudrait racheter une entreprise familiale, que ce soit au niveau forestier ou une entreprise de services. Et ça, c'est particulièrement triste. 

Le député sortant de Rimouski, Harold LeBel, affirme que de nouvelles instances de concertations régionales pourraient aussi voir le jour pour appuyer le développement régional.

Services et transition énergétique

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, entend par ailleurs promouvoir le développement des énergies renouvelables et de la transition énergétique.

En point de presse, les députés et candidats ont aussi rappelé l'importance de maintenir des services de proximité et l'offre de services en santé pour conserver et attirer de jeunes travailleurs en région.

Politique régionale

Politique