•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un jeune conducteur de Shippagan plaide coupable à de multiples accusations

Véhicule de la Gendarmerie royale du Canada.
Véhicule de la Gendarmerie royale du Canada. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Jonathan Chiasson-Roy, 19 ans, de Shippagan, s'est reconnu coupable d'une série d'accusations liées à des incidents de conduite dangereuse et d'autres infractions, ces derniers mois.

Il a également plaidé coupable à deux accusations portées en vertu du Code criminel, soit entrave au travail de policiers et refus de s’arrêter pour la police. Il comparaîtra de nouveau en cour le 11 septembre pour connaître sa peine, relativement à ces crimes.

En ce qui concerne les violations à la Loi sur les véhicules à moteur, la liste des infractions reprochées à Jonathan Chiasson-Roy était longue.

Elle comprenait :

  • des excès de vitesse (50 km/h de plus que la limite);
  • un excès de vitesse dans une zone scolaire;
  • le crissement de pneus;
  • la conduite d’un véhicule en mauvais état;
  • de l’équipement défectueux (le silencieux et le système d’échappement, les phares);
  • le défaut de mettre le clignotant lors d’un dépassement;
  • le manquement aux conditions du permis détenu.

Ces derniers mois, la GRC dans la Péninsule acadienne avait reçu une cinquantaine de plaintes au sujet du comportement du jeune conducteur.

Nouveau-Brunswick

Crimes et délits