•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les premiers ballons-transmetteurs d'Internet de Google sont sur le point de s'envoler

Un ballon de Loon, une filiale de la maison mère de Google, s'envole lors d'un test qui se déroulait sur un site de lancement au Nevada.

Les ballons peuvent donner accès à un réseau 4G LTE.

Photo : Associated Press / Loon

Agence France-Presse

Alphabet, la maison mère de Google, déploiera pour la première fois commercialement ses ballons-transmetteurs d'Internet destinés à fournir des connexions dans des régions isolées, a indiqué jeudi Loon, filiale d'Alphabet, qui met au point cette technologie.

C'est au Kenya que s'effectuera ce premier déploiement commercial pour Loon, a indiqué le patron de la filiale, Alastair Westgarth, dans un billet de blogue.

En collaboration avec l'opérateur Telkom Kenya, Loon fournira un accès Internet à partir de l'an prochain depuis des ballons situés à haute altitude dans l'atmosphère et placés de façon à offrir le service en continu, a précisé Loon.

Alphabet avait annoncé la semaine dernière qu'elle concentrait ses efforts sur Loon et sur Wing, son projet de drones de livraison, en créant des filiales à part entière. Loon avait déjà testé son système l'an dernier à Porto Rico après l'ouragan Maria.

Un autre géant du web, Facebook, avait annoncé à la fin juin qu'il mettait fin à son programme de développement de drones capables de fournir un accès Internet aux parties de la planète qui n'en ont pas encore, mais qu'il continuerait à travailler dans ce secteur avec des partenaires industriels, comme l'avionneur Airbus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Internet

Techno