•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manque de pluie : Edmundston demande à ses résidents d'économiser l'eau

Les niveaux d'eau sont bas à Edmundston.
Les niveaux d'eau sont bas à Edmundston. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

En raison du temps sec, la ville d'Edmundston au Nouveau-Brunswick demande à la population d'utiliser l'eau de façon responsable.

La mesure est préventive pour le moment, rassure la ville, mais la pluie se fait rare depuis plusieurs semaines dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick et les niveaux des cours d’eau sont très bas.

La sécheresse a fait baisser de façon importante le niveau des puits municipaux d'Edmundston.

C'est que toute notre nappe, notre réserve d’eau, est un pied et demi plus bas que la normale à ce temps-ci de l'année, indique Paul Dionne, directeur des travaux publics à la ville d'Edmundston.

Selon lui, le paysage témoigne bien de ces conditions : Plusieurs pelouses sont jaunies par le manque d’eau.

Plusieurs pelouses sont jaunies par le manque d'eau à Edmundston.Plusieurs pelouses sont jaunies par le manque d'eau à Edmundston. Photo : Radio-Canada

Certains résidents n'avaient pas encore été mis au courant des mesures préventives mises en place par la ville.

C'est le cas de Gilles Michaud : Je ne savais pas. Je n'ai pas écouté les nouvelles, mais je vais faire attention à ça.

Un autre résident, Jean-Claude Lévesque, respectera pleinement l'avis municipal de ne pas gaspiller l'eau potable.

C'est bon, parce qu'on a une sécheresse actuellement et puis il faut ménager l'eau. Alors on va suivre leurs consignes, dit-il.

Des services réduits

Pour que les gens puissent aller se rafraîchir durant une canicule, le parc d'eau dans le quartier Saint-Basile demeure ouvert au public.

Mais la sécheresse fait en sorte que la municipalité doit réduire les heures d'ouverture.

Paul Dionne, directeur des travaux publics à la ville d'Edmundston.Paul Dionne, directeur des travaux publics à la ville d'Edmundston. Photo : Radio-Canada

On va diminuer les plages horaires du matin d'une heure et puis en soirée de deux heures, explique Paul Dionne.

Selon lui, il faudra plusieurs jours de pluie pour rétablir les niveaux d'eau.

Sinon, une nouvelle baisse de seulement 15 centimètres du niveau d'eau souterraine des puits municipaux entraînera des restrictions plus sévères.

Avec les informations de Bernard Lebel

Nouveau-Brunswick

Environnement