•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changements au bureau du coroner de l’Ontario

Entrevue avec le coroner en chef de l'Ontario

Le coroner en chef de l'Ontario a témoigné dans le cadre de l'enquête publique sur la sécurité des résidents des foyers de soins de longue durée. À sa sortie de la commission, le Dr Dirk Huey a accepté de discuter, dans une entrevue exclusive, des changements qui sont apportés en ce moment à la médecine légale et aux enquêtes sur les décès dans la province.

Un texte de Katherine Brulotte

Le coroner en chef de l’Ontario n’a pas voulu aborder les sujets qui ont fait l’objet de son témoignage lors des audiences à Saint-Thomas pour éviter d'entraver le travail de la commission.

Devant la commissaire, il a admis que le fait que l’infirmière Elizabeth Wettlaufer ait pu tuer 8 de ses patients en les empoisonnant à l’insuline, sans être détectée, constituait un échec pour le système d’enquêtes sur les décès dans la province.

Il a aussi mentionné que d’importants changements sont en train d’être apportés à ce système et a accepté de s’entretenir de ces changements (vidéo ci-dessus).

Le médecin légiste en chef de l’Ontario, le docteur Michael Pollanen, doit aussi témoigner à l’enquête publique sur la sécurité des résidents des foyers de soins de longue durée.

Nord de l'Ontario

Société