•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amos octroie une aide financière à Autobus Maheux

Les autobus Maheux

Les autobus Maheux (archives)

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville d'Amos octroie une aide de financière pour le maintien de certaines lignes d'autocar du transporteur Autobus Maheux.

Un montant de 22 000 $ a été accordé, dont 12 000 $ pour la ligne Rivière-Héva/Amos, et 10 000 $ pour celle de Matagami.

La MRC d'Abitibi a, quant à elle, décidé de ne pas accorder d'aide financière au transporteur. « On a décidé de ne pas aller de l'avant avec la demande d'Autobus Maheux, pour la simple et bonne raison qu'on souhaite que le gouvernement en fasse plus pour le transport collectif. On pense que les régions sont sous-financées », explique le maire d'Amos et préfet de la MRC D'Abitibi, Sébastien D'Astous.

Les élus d'Amos ont toutefois décidé de soutenir l'entreprise cette année. « Maintenant, comme troisième ville d'importance [en Abitibi-Témiscamingue], on trouve, moi et le conseil, très important de maintenir les lignes par transport par autocar », souligne M. D'Astous.

La MRC de la Vallée-de-l'Or et l'Administration régionale de la Baie-James ont aussi octroyé une aide financière.

Le gouvernement du Québec donnera un montant équivalent à trois fois la somme provenant du milieu, par l'entremise du Programme d'aide au développement du transport collectif (PADIC), volet 2.

Les dirigeants d'Autobus Maheux ont expliqué, dans le passé, que la plupart de leurs lignes étaient déficitaires et que le gouvernement n'offre pas, de leur point de vue, de subventions suffisantes et récurrentes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !