•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre au centre-ville de Sherbrooke : deux suspects arrêtés

Meurtre au centre-ville de Sherbrooke : deux suspects arrêtés
Radio-Canada

Sous les coups de 10 h 30 jeudi, deux hommes de 19 et 49 ans ont été arrêtés, dans un logement situé à l'angle des rues King Ouest et Québec, en lien avec un meurtre survenu mercredi soir au centre-ville de Sherbrooke.

Le drame est survenu à la suite d'une altercation entre des individus, vers 23 h 30, mercredi, dans un appartement de la rue Sanborn.

Un jeune homme dans la vingtaine a été gravement blessé. Il a succombé à ses blessures au cours de la nuit.

Ce sont les policiers du Service de police de Sherbrooke (SPS) qui ont reçu un appel au sujet d'une altercation entre deux individus. On parle d'un jeune homme qui a été blessé gravement et qui, malheureusement, est décédé , indique la porte-parole de la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon.

Des membres du groupe d'intervention tactiqueDeux suspects ont été arrêtés dans le secteur de la rue Québec. Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Rousseau

Selon les premières informations, seuls les deux suspects arrêtés sont impliqués dans les événements. On peut tout de même se faire rassurants envers les citoyens en spécifiant que les suspects connaissaient bien l'individu ou visaient vraiment cette personne. Ce n'est pas un geste posé de manière aléatoire , soutient-elle.

Considérant les niveaux de service, l'enquête pour meurtre a été transférée à la Sûreté du Québec. Le SPS collaborera à l'enquête.

4 meurtres en 7 mois à Sherbrooke

Il s'agit du quatrième meurtre à survenir sur le territoire de la ville de Sherbrooke depuis la dernière année. En mai dernier, François Lefebvre, 59 ans, de Trois-Rivières, avait été retrouvé mort dans un camion de livraison dans le parc industriel. Son collègue de travail, François Asselin, 35 ans, a été accusé de meurtre au deuxième degré dans cette affaire.

En janvier dernier, Arlène Girard, 52 ans, a été tuée à l'arme blanche à son domicile dans le secteur Rock Forest. C'est son fils, Tom Néron, qui serait le présumé meurtrier. En mai dernier, il avait été déclaré inapte à subir son procès.

Quelques semaines avant, un homme d'affaires de Sherbrooke, Érick Lavoie, a été tué par balle à son domicile. Son ex-associé, Pascal Gagnon, a été accusé de meurtre prémédité.

Estrie

Crimes et délits