•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fini le stationnement des VR au Walmart de Whitehorse

Des caravanes dans un stationnement devant le magasin Walmart.

Plus d’une trentaine de véhicules récréatifs étaient stationnés mercredi au Walmart de Whitehorse.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada

Le stationnement du Walmart de Whitehorse ne sera plus une option d'ici la fin de l'été pour les voyageurs qui arrivent d'un long périple en véhicule récréatif et qui cherchent un endroit où passer la nuit.

Un texte de Mario De Ciccio

À l’inverse, les habitants de Whitehorse veulent magasiner chez Walmart n'auront plus besoin de se frayer un chemin à travers le labyrinthe que forment les dizaines de caravanes éparpillées dans le stationnement.

Walmart Canada a confirmé que son magasin de Whitehorse compte interdire le stationnement de nuit des véhicules récréatifs d’ici la fin de l’été.

Selon l'entreprise, il s'agit d’une décision prise à la suite de « plusieurs plaintes de clients concernant des conditions de stationnement dangereuses et des débris dans le stationnement ».

Un véhicule récréatif devant le magasin Walmart de Whitehorse.

Selon Walmart Canada, les règlements pour le stationnement des véhicules récréatifs varient de magasin en magasin et dépendent d'une variété de facteurs, y compris les règlements municipaux.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Une décision décevante, mais pas surprenante

Les stationnements de Walmart, Diane Taillon en a visité plusieurs à travers le pays depuis quelques semaines.

Avec son mari, dans leur véhicule récréatif, elle a quitté sa maison de Sainte-Agathe-des-Monts, au début du mois de juin, et voyage maintenant à travers le nord-ouest du pays avec une quinzaine d’autres véhicules récréatifs de la Fédération québécoise de camping et de caravaning.

Selon elle, les stationnements des Walmart sont très commodes pour les arrêts courts entre différentes destinations.

Une femme devant un magasin Walmart sourit à la caméra.

Diane Taillon vient de Sainte-Agathe-des-Monts.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

« Souvent, on part très tôt et on arrive très tard. Ça nous permet de ne pas “dépinner” notre véhicule et en plus c’est stabilisé », explique la vacancière. « Ce n’est vraiment pas pour économiser. C’est que, si on va dans des campings, on est obligé de reculer notre motorisé, et tout, tandis que, dans un Walmart, on arrive, on se place et on est bien. »

Bien qu’elle trouve cette nouvelle décision de Walmart décevante, elle dit comprendre parfaitement les raisons du choix du magasin.

Des véhicules récréatifs monopolisent une bonne portion du stationnement.

Selon certains vacanciers de passage au Walmart de Whitehorses, certaines caravanes y campent depuis plusieurs semaines.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

« Franchement, avec ce que je vois aujourd’hui, je trouve ça normal », estime Diane Taillon. « Je vois les gens qui “dépinnent”, ce n’est pas normal. Habituellement, les Walmart, c’est pour coucher une nuit. »

« J’ai vu des gens qui se mettaient en rond et qui empêchaient les gens de se stationner. J’ai même vu des gens qui étendaient leur linge... dans un stationnement de Walmart! » s'exclame-t-elle.

Les gens d’ici, il faut qu’ils vivent! Nous, on est de passage.

Diane Taillon de Sainte-Agathe-des-Monts, au Québec

Pas beaucoup d’autres options

Sans le stationnement du Walmart, les vacanciers devront se contenter des terrains de camping réservés aux véhicules récréatifs autour de la municipalité.

Mais pour certains, comme Bill Piper, de la Caroline du Nord, ces terrains, dont le coût varie entre 30 et 45 dollars la nuit, ne sont pas vraiment une option.

Un homme avec un chapeau devant sa caravane.

Bill Piper n’est que de passage à Whitehorse, mais dit souvent passer la nuit dans le stationnement d’un Walmart.

Photo : Radio-Canada

« Si tu ajoutes ces frais à [ceux de] l'essence et tout, ça devient beaucoup trop cher », explique-t-il.

Selon lui, sans le stationnement du Walmart, il essaiera sûrement de se stationner sur une rue peu passante, en espérant ne pas se faire remarquer.

J’aimerais mieux voir Walmart renforcer certains règlements sur le camping, plutôt que de tout interdire.

Bill Piper, vacancier de la Caroline du Nord

Grand-Nord

Vacances et sorties