•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

70M$ pour soutenir les technologies vertes

Shannon Phillips, la ministre albertaine de l'Environnement, fait son discours devant un avion de la compagnie WestJet.

Shannon Phillips, la ministre albertaine de l'Environnement, a annoncé le lancement de ce défi vert depuis l'aéroport international de Calgary.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement de l'Alberta lance un programme de 70 millions de dollars afin d'encourager l'adoption de technologies propres dans les secteurs des transports, des biotechnologies et de l'électricité.

C’est sous la forme d’un défi que le gouvernement propose aux entreprises et aux organisations de profiter de ce nouveau fonds.

« Nous recherchons des technologies novatrices qui vont renforcer l’économie albertaine tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre », a déclaré Shannon Phillips, la ministre albertaine de l'Environnement.

Miser sur les biocarburants

Les projets devront porter sur des thématiques en lien avec les biotechnologies, l’électricité et le transport durable.

Souhaitant se positionner comme un transporteur aérien écologique, la compagnie aérienne WestJet s’est réjouie du lancement de ce programme.

« Nous avons compris que nous devions réduire notre impact sur la planète pour continuer de croître », a expliqué Mike McNaney, un vice-président de WestJet.

Produit à partir de matériaux organiques non fossiles, le biocarburant est une des technologies les plus prometteuses pour la compagnie calgarienne.

« Le problème est que ce type de carburant n’est produit qu’en très faible quantité, observe Mike McNaney »

WestJet étudie la possibilité de poser sa candidature au nouveau fonds du gouvernement pour développer cette avenue.

Les participants ont jusqu’au 13 septembre pour proposer un projet qui pourra être subventionné à hauteur de 10 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !