•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'aéroport de Saskatoon fait appel à des faucons pour la sécurité

Le résumé de Marianne Meunier
Radio-Canada

L'aéroport John G. Diefenbaker, de Saskatoon, utilise une méthode encore peu connue du grand public pour assurer la sécurité de son espace aérien.

L'aéroport a engagé une entreprise saskatchewanaise pour qu'elle s'occupe, avec ses faucons, d'éloigner ou de tuer des oiseaux problématiques qui peuvent entrer en collision avec les avions.

Établie à Qu'Appelle, en Saskatchewan, Alti Bird Control utilise les faucons et d'autres espèces d'oiseaux de proie pour gérer la faune d'oiseaux sauvages dans la province.

L'aéroport de Saskatoon dit avoir choisi ce programme parce qu'il a un effet minime sur l'environnement.

Les accidents entre oiseaux et avions peuvent devenir un problème dans les aéroports.

Des oiseaux de grande taille comme les oies ont causé des écrasements d'avion par le passé. L'un des exemples les plus connus est celui de ce qu'on a appelé le Miracle sur l'Hudson, lorsqu'un vol de l'entreprise US Airways a dû se poser en catastrophe sur le fleuve à New York après avoir heurté une volée d'oies canadiennes.

Avec les informations de CBC

Saskatchewan

Prévention et sécurité