•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avenged Sevenfold annule sa participation aux Grandes Fêtes de Rimouski

Après le Festival d'été de Québec, Avenged Sevenfold annule sa présence aux Grandes Fêtes Telus.

Après le Festival d'été de Québec, Avenged Sevenfold annule sa présence aux Grandes Fêtes Telus.

Photo : Courtoisie/Facebook

Radio-Canada

Le groupe Avenged Sevenfold ne sera pas présent sur la scène des Grandes Fêtes Telus, à Rimouski, jeudi soir.

Le groupe heavy metal américain est contraint de se désister en raison des problèmes vocaux du chanteur, M. Shadows.

Avenged Sevenfold avait également annulé la prestation prévue sur les plaines d'Abraham la semaine dernière pour le Festival d’été de Québec.

L'organisation des Grandes Fêtes a annoncé, mardi soir, que deux groupes remplaceront les têtes d'affiche de la soirée de jeudi. Le groupe Three Days Grace montera sur scène à 20 h et sera suivi à 22 h par Rise Against.

Selon le directeur des Grandes Fêtes Telus, Sébastien Noël, il s'agit de deux groupes qui sont « très souvent demandés » par les festivaliers.

Cette annonce a suscité des centaines de réactions sur la page Facebook des Grandes Fêtes Telus.

Alors que certains festivaliers se réjouissaient du changement de programmation et félicitaient les organisateurs pour ce changement rapide, d'autres se disaient finalement très déçus d'avoir acheté un billet.

Deuxième annulation pour le spectacle du jeudi soir

Les Grandes Fêtes Telus n’en sont pas à leur première surprise cette année. Le festival a annoncé plus tôt cette semaine que le groupe Bullet for My Valentine ne se produirait pas à Rimouski en raison de circonstances imprévues.

La formation, qui devait faire la première partie du spectacle d’Avenged Sevenfold, sera finalement remplacée par le groupe canadien The Agonist.

Deux groupes en l'espace d'une semaine, on a eu la totale ! lance Sébastien Noël, qui précise que c'est la première fois que l'événement fait face à de telles annulations.

À quelques heures du lancement des festivités, M. Noël affirme que c'est « mission accomplie ». On a réussi à satisfaire nos festivaliers dans le même créneau musical, croit le directeur général des Grandes Fêtes.

Bas-Saint-Laurent

Arts