•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Justin Trudeau veut trouver une solution au retrait de Greyhound dans l’ouest

Le logo de la compagnie de transport Greyhound sur un autocar stationné au bord de la route en milieu urbain.
Greyhound ne circulera plus dans l’Ouest canadien. Photo: CBC/David Donnelly

Le premier ministre, Justin Trudeau, a demandé au ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, de trouver des solutions au retrait du service d'autocar de Greyhound dans l'ouest du pays.

Justin Trudeau qualifie la décision de Greyhound de « difficile » pour les habitants des Prairies et pour ceux qui connaissent déjà des difficultés économiques.

Le premier ministre a demandé à M. Garneau de travailler avec les provinces et les communautés concernées, ainsi que Greyhound, pour voir « quelles pistes sont possibles ».

La décision a suscité colère et appréhension parmi plusieurs communautés rurales et Premières Nations, qui dépendent de manière importante de ces services de transport.

Le premier ministre a précisé que son gouvernement étudiait également les conséquences de cette décision sur les femmes et les filles autochtones qui utilisent le car pour se déplacer.

Avec les informations de La Presse canadienne

Alberta

Politique fédérale