•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les États-Unis déposent une plainte contre le Canada à l'OMC

Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer
Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer Photo: Reuters / Aaron Bernstein
Radio-Canada

Les États-Unis ont contesté lundi devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) les tarifs douaniers imposés par différents pays en guise de riposte, dont le Canada.

Washington a soumis à l'OMC cinq plaintes distinctes visant le Canada, la Chine, l'Union européenne (UE), le Mexique et la Turquie.

Le représentant au Commerce des États-Unis, Robert Lighthizer, a déclaré par voie de communiqué que les récents tarifs douaniers américains imposés à l'acier et l'aluminium étrangers sont « justifiés par les règles commerciales internationales », mais que les mesures de représailles prises par les autres pays ne le sont pas.

Au lieu de collaborer avec nous pour régler un problème commun, certains de nos partenaires commerciaux ont choisi de riposter par des tarifs douaniers visant à punir les travailleurs, les agriculteurs et les compagnies américains.

Robert Lighthizer, représentant au Commerce des États-Unis

Depuis juin, les États-Unis imposent des tarifs douaniers de 25 % sur les importations d'acier et de 10 % sur les importations d'aluminium en provenance du Canada, du Mexique et des 28 pays membres de l'Union européenne.

Tarifs douaniers canadiens

Justin Trudeau en conférence de presse.Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, s'est dit satisfait du Sommet du G7 qui s'est tenu vendredi et samedi à La Malbaie. Photo : Reuters / Yves Herman

Depuis le début du mois de juillet, Ottawa applique des tarifs de rétorsion sur certaines importations américaines en réponse aux nouveaux droits sur l'acier et l'aluminium canadiens.

Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, avait d'ailleurs qualifié les mesures américaines « d'insultantes » lors d'un point de presse à la fin du G7, ce qui avait fâché le président Trump.

Une taxe de 10 % est également imposée sur un large éventail de produits américains.

La relation commerciale entre le Canada et les États-Unis est durement éprouvée par ces tensions transfrontalières sans précédent, qui ont aussi paralysé la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) et soulevé la menace de nouveaux tarifs, cette fois contre le secteur automobile canadien.

Mesures douanières des autres pays

  • Chine : de 15 % à 25 % depuis le 2 avril;
  • Les pays membres de l'UE : 10 % à 25 % depuis le 22 juin;
  • Turquie : de 4 % à 70 % depuis le 21 juin;
  • Mexique : 7 % à 25 % depuis le 5 juin.

Selon les informations du communiqué du représentant américain au Commerce

D'autres plaintes à l'OMC

La Chine par ailleurs annoncé lundi qu'elle a soumis à l'Organisation mondiale du commerce une plainte visant à contrer la menace des États-Unis d'imposer une seconde série de hausses tarifaires de quelque 200 milliards de dollars américains à des produits chinois.

L'Organisation mondiale du commerce est une institution internationale qui agit comme juge lors de désaccords commerciaux entre différents pays.

Avec les informations de La Presse canadienne, et CBC

Accords commerciaux

International