•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coupe du monde : des Français aux anges jusque dans l'Ouest canadien

Des gens dans un parc avec des drapeaux bleu-blanc-rouge.
Chose inhabituelle, une petite marée bleu-blanc-rouge s'est formée à Vancouver pour célébrer la victoire en Coupe du monde. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

À des milliers de kilomètres de chez eux, les Français de l'Ouest canadien étaient nombreux à saluer la victoire de leur équipe en Coupe du monde de soccer.

Un texte de Samuel Danzon-Chambaud

Une petite marée bleu-blanc-rouge a déferlé sur la côte ouest : à Vancouver, ils étaient plusieurs centaines à applaudir le trophée dûment mérité.

« Ça faisait longtemps qu'on l'attendait, ça fait 20 ans », s'est félicitée Coline Debray, une Française qui y a posé ses valises.

Je suis ici à Vancouver, mais je suis toujours aussi amoureuse de mon pays, même si je suis loin.

Coline Debray, Française de Vancouver
Vancouver en bleu-blanc-rouge

À Edmonton, le théâtre Garneau et la Cité francophone étaient tout aussi pleins à craquer. « Je suis assez surpris de voir toute cette communauté française », s'est étonné Guillaume Moulin, établi lui dans la capitale albertaine.

C'est vrai que ça réunit aujourd'hui. C’est un bel événement, c'est super.

Guillaume Moulin, Français d'Edmonton
Des gens regardent le match diffusé sur écran géant dans une salle de spectacle.À Edmonton, les supporteurs des Bleus se sont rassemblés au théâtre Garneau pour voir le match. Photo : Radio-Canada / Simon-Pierre Poulin

À Saskatoon, plusieurs bars ont ouvert leurs portes plus tôt que d'habitude afin d’accueillir les amateurs de soccer. C’est le cas du Canadian Brewhouse où s’étaient rassemblées des dizaines de partisans français.

« Je suis un peu déçu de ne pas être en France pour vivre ça avec tout le monde, mais c’est quand même super de pouvoir voir [le match] et le vivre ici avec plein de Français », a affirmé Arthur Meunier, à Saskatoon depuis un an.

Saskatoon au rythme de la finale de soccer

À Winnipeg, c'est au Centre culturel franco-manitobain que le public a vibré au rythme des Bleus. Au moins 150 amateurs s'étaient rassemblés pour visionner le match sur grand écran.

La finale de la Coupe du monde suivie à Winnipeg

« C'est la victoire, on n'attendait que ça », s'est réjoui Geoffrey Arnaudin, avant de conclure, un brin malicieux : « On va chercher une troisième étoile dans quatre ans maintenant. »

Avec les informations de Nora Chabib, Simon Pierre-Poulin, Marianne Meunier et Marouane Refak

Colombie-Britannique et Yukon

Soccer