•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancien PM du Nouveau-Brunswick Raymond Frenette est décédé

Jean Chrétien et Raymond Frenette en 1997.
Le premier ministre canadien Jean Chrétien et le premier ministre du Nouveau-Brunswick Raymond Frenette au Sommet de la Francophonie le 16 novembre 1997 à Hanoi, au Vietnam. Photo: La Presse canadienne / Fred Chartrand
Radio-Canada

Le 28e premier ministre du Nouveau-Brunswick est décédé, a annoncé le gouvernement provincial, samedi.

Raymond Frenette s'est éteint vendredi à Moncton. Il était âgé de 83 ans.

L’actuel premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, a salué samedi la mémoire d’un « géant de la politique néo-brunswickoise » et d’un homme qui, dit-il, a été pour lui un mentor et un conseiller lorsqu’il a envisagé pour la première fois une carrière politique.

Natif de Beresford, Raymond Frenette a été député libéral de la circonscription de Moncton-Est pendant près de 25 ans, de 1974 à 1998.

Il a brièvement été premier ministre intérimaire du Nouveau-Brunswick du 14 octobre 1997 au 14 mai 1998 après la démission de Frank McKenna.

Il a occupé plusieurs ministères, dont celui de la Santé et des Services communautaires de 1987 à 1991.

L’Université de Moncton salue « un ami de l’Université »

Par voie de communiqué, le recteur de l’Université de Moncton, Jacques Paul Couturier, a souligné que « M. Frenette a grandement contribué à la vie politique néo-brunswickoise ».

Les drapeaux des trois campus de l’université seront en berne le jour des funérailles.

En 1998, le pavillon de médecine de l’université a été nommé au nom de l’ancien premier ministre. Un doctorat honorifique en science politique lui a été offert en 1994.

Après avoir démissionné de son poste de député en 1998, M. Frenette avait été nommé directeur d'Énergie atomique Canada par l'ancien premier ministre fédéral Jean Chrétien. Il a plus tard occupé le poste de président du conseil d'administration de l'agence.

L’ancien homme politique s’est éteint au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont de Moncton. La cause du décès n'a pas été dévoilée.

Les funérailles de Raymond Frenette seront célébrées jeudi matin en l'église St-Joseph, à Shediac.

Avec les informations de La Presse canadienne

Nouveau-Brunswick

Politique provinciale