•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Canadien assassiné par un tueur à gages aux Philippines

Barry Gammon
Barry Gammon vivait aux Philippines depuis 2008. Photo: CBC / courtoisie

Un Canadien qui vivait aux Philippines depuis 10 ans a été assassiné à la fin du mois de juin. Il aurait été victime d'un tueur à gages à la suite d'un conflit de copropriété, selon les autorités locales.

Ce drame s’est produit le 24 juin dernier.

Barry Gammon, 66 ans, originaire de Montréal, a été assassiné devant sa maison située dans la ville de Batangas, au sud-ouest de Manille.

Deux hommes se seraient approchés de son domicile en moto vers 19 h. Après qu'il les eut aperçus, Barry Gammon serait sorti et un homme a ouvert le feu.

Plusieurs coups de feu ont été tirés et la victime est décédée avant d’arriver à l’hôpital. Sa femme, une Philippine, a également été blessée en tentant de repousser le tireur.

Leur fils de neuf ans s’était quant à lui caché à l’intérieur de la maison et il n’a pas été blessé.

Des différends pour un droit de passage

Selon la police locale, contactée par CBC News, Barry Gammon aurait été victime d’un tueur à gages, engagé dans le cadre d’un conflit de propriété.

La victime aurait eu des différends avec différentes personnalités locales au sujet d’un droit de passage, ont rapporté les autorités.

Un suspect, qui possède un casier judiciaire, a déjà été identifié et un mandat d’arrêt devait être lancé.

Selon un proche de Barry Gammon, ce dernier vivait aux Philippines depuis 2008, après avoir passé une large partie de sa vie aux États-Unis.

En raison de vives tensions dans le quartier, la famille Gammon, qui avait mis en vente sa propriété, comptait rapidement quitter cet archipel asiatique. Ils prévoyaient déménager à Kelowna, en Colombie-Britannique.

Le gouvernement canadien a de son côté confirmé être au courant de cette affaire. Il a offert ses condoléances à la famille et aux proches de Barry Gammon, tout en promettant d’aider la famille « durant ce moment difficile ».

Avec les informations d'Eric Rankin, de CBC News

Avec les informations de CBC News

Crimes et délits

Justice et faits divers