•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Thaïlande : les jeunes rescapés de la grotte quitteront l’hôpital jeudi

Trois des 12 garçons rescapés posent dans une chambre d'hôpital en Thaïlande.
Les 12 garçons, qui ont passé plus de deux semaines à l'hôpital, obtiendront leur congé de l'hôpital jeudi. Photo: Reuters
Radio-Canada

Les 12 garçons thaïlandais et leur entraîneur qui ont été coincés dans une grotte durant plus de deux semaines se portent bien. Ils vont pouvoir sortir de l'hôpital la semaine prochaine.

Ces jeunes et leur entraîneur, tous membres d’une équipe de soccer appelée les Sangliers sauvages, étaient bloqués dans cette grotte de Tham Luang depuis le 23 juin, avant d’être secourus par des plongeurs au cours d’une évacuation qui aura duré trois jours.

Celle-ci s’est achevée le 10 juillet.

Samedi, les autorités locales ont tenu à être rassurantes.

Les 13 Sangliers sauvages sont tous en bonne condition physique [...] Tous ont un bon moral.

Piyasakol Sakolsattayatorn, ministre de la Santé publique

Le ministre de la Santé publique a confirmé que leur sortie de l’hôpital était prévue jeudi.

Afin de ne pas « déclencher des symptômes de stress post-traumatique », le ministre a également conseillé à ces enfants et à leurs parents de ne pas accorder d’entrevues aux médias pour le moment.

Hollywood s'intéresse à leur histoire

Dans une courte vidéo qui a été enregistrée à l'Hôpital de Chiang Rai, ces jeunes, qui portent toujours des masques chirurgicaux pour éviter les infections, ont semblé avoir bonne mine.

Disant rêver de manger du PFK, Adul Sam-on, jeune apatride de 14 ans né dans l'État de Wa, région de l'est de la Birmanie marquée par une guérilla ethnique, assure notamment aller « mieux », avant de remercier, en anglais, le monde entier pour son aide.

Au cours des derniers jours, cet adolescent était devenu le porte-parole de ce groupe, étant le seul à pouvoir communiquer avec les plongeurs britanniques qui ont été les premiers à les rejoindre.

À ce jour, peu d’informations circulent sur cette opération de sauvetage. Les autorités thaïlandaises ont limité l’accès aux rescapés et à leur famille.

Cette saga, qui a mobilisé des centaines de secouristes dans cette zone isolée au milieu de la forêt tropicale, intéresse déjà Hollywood.

La société de production d'obédience évangéliste Pure Flix a notamment fait part de son intérêt.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

International