•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un professeur de l'UBC meurt lors d'un voyage de recherche

On voit le professeur sur un bateau vétu d'un chapeau et de lunettes de vue.
Denis Lynn avait 71 ans. Photo: Michaela Strueder-Kypke
Radio-Canada

Le mois dernier, un chercheur de l'Université de la Colombie-Britannique a été tué par une vague alors qu'il collectait des moules lors d'un voyage d'études à l'île Calvert, à l'est du bassin de la Reine-Charlotte, en Colombie-Britannique.

Le matin du 26 juin, Denis Lynn, accompagné de deux étudiants, procédait à une collecte de moules sauvages sur une plage à marée basse, lorsqu’une vague les a emportés.

Les deux étudiants sont parvenus à sortir de l’eau. Le professeur aurait quant à lui frappé des rochers, entraînant sa mort. Ils ont tenté de le secourir, mais Denis Lynn est mort avant l’arrivée des secours.

C'est une perte difficile, c'était soudain.

Michaela Strueder-Kypke, une amie de Denis Lynn

Michaela Strueder-Kypke, une amie de longue date, dit que le professeur avait encore beaucoup de projets et qu’il ne manquait pas de propositions. Elle ajoute qu'elle se souviendra de lui comme de quelqu'un d'ouvert d'esprit et de respectueux.

Denis Lynn a obtenu son doctorat en biologie marine à l'Université de Toronto en 1974 .

Le professeur est reconnu pour ses recherches novatrices sur l'évolution des protozoaires ciliés, un organisme unicellulaire caractérisé par de nombreux cils lui servant à se déplacer et à se nourrir.

M. Lynn a également été rédacteur en chef du Journal Eukaryotic Microbiology et président de la International Society of Protistologists.

Colombie-Britannique et Yukon

Éducation