•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cadets se rencontrent à Whitehorse

groupe de cadets en formation
Plus de 400 jeunes participent chaque année au camp de cadets à Whitehorse. La moitié viennent de collectivités du Nord. Photo: Radio-Canada / Claudiane Samson

Depuis 34 ans, le camp d'été du Programme des cadets accueille des jeunes de toutes les provinces et des territoires à Whitehorse.

Cet été, plus de 400 d'entre eux sont attendus au cours des mois de juillet et août pour entre autres participer à des expéditions en canot, vélo ou randonnée et apprendre à mieux les maîtriser.

trois jeunes sourientPrès de la moitié des participants au camp d'été des cadets proviennent des collectivités du Nord comme ces trois jeunes du Nunavut. Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Près de la moitié de ces jeunes proviennent des collectivités du Nord canadien; les autres du reste du pays. Certains reviennent d'une année à l'autre.

Cet été, une douzaine de cadets du Royaume-Uni participent également aux activités pour en apprendre davantage sur le programme canadien.

Al Mountain, le capitaine du groupe anglais, croit que l'expérience pourra profiter à ses collègues à son retour.

C'est l'occasion d'en apprendre davantage sur le Programme canadien des cadets et partager nos meilleures pratiques. Si quelque chose fonctionne bien, on peut le rapporter au Royaume-Uni et l'intégrer.

Al Mountain, capitaine des cadets du Royaume-Uni

Les groupes de cadets participeront à des exercices militaires de base, un entraînement général, un cours d'expédition de base ou d'instructeur d'expédition, ou encore à un cours d'instructeur de maniement de carabines.

L'objectif est de pouvoir partager ces compétences à leur retour.

Selon Ariane Maltais, commandante du programme de formation d'instructeurs d'expédition, être cadet forme la jeunesse.

C'est un des plus gros programmes jeunesse au Canada qui est complètement gratuit. C'est pour les aider à traverser l'adolescence, à devenir de meilleurs citoyens et devenir une meilleure personne à l'âge adulte.

Ariane Maltais, commandante

Au pays, 50 000 jeunes de 12 à 18 ans participent au Programme canadien de cadets dans les corps ou les escadrilles de l'armée, de la marine ou de l'aviation.

un jeune souritLes jeunes sont âgés de 12 à 18 ans et participent entre autres à des exercices militaires de base. Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Grand-Nord

Jeunesse