•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une célébration de la fête nationale française à l'Île Pelée

drapeau français
drapeau français

Un groupe d'échanges linguistiques et culturels appelé Loose Lips Language Exchange Services organise une fête célébrant le jour de la prise de la Bastille samedi à l'île Pelée, non loin de Leamington dans le Sud-Ouest de l'Ontario.

Audra Macintyre est la fondatrice du groupe qui se réunit tous les jeudis à la microbrasserie Crafthead dans le centre-ville de Windsor.

On cherche toujours des événements intéressants pour célébrer plusieurs langues et cultures et je pensais que ce serait intéressant de célébrer le jour de la bastille, le 14 juillet, la journée nationale en France. Et ça me semblait parfait de le faire là au soleil avec un peu de vin, de la musique live et un barbecue.

Audra Macintyre, fondatrice de Loose Lips Language Exchange Services

Sans dire combien sont attendues, Mme Macintyre croit que plusieurs personnes viendront assister à la célébration du 14 juillet.

Le traversier partira de Leamington à 10 h et reviendra à 16 h.

Pourquoi l’île Pelée?

Je voulais un endroit où on pourrait être au soleil avec de la musique, boire un peu de vin, comme c’est typiquement français, et manger quelque chose, dit Mme Macintyre

Elle ajoute que l’on ne voit plus la beauté de l’île Pelée dans le Sud-Ouest ontarien. On n’apprécie plus ce qui est à côté de nous.

Je voulais sortir à l'extérieur de Windsor et célébrer le comté d’Essex, ajoute-t-elle.

Les débuts de Loose Lips Language Exchange Services

La porte-parole et fondatrice du groupe d'échanges culturels dit que le français est l’une des langues les plus populaires aux réunions hebdomadaires. Selon elle, marier l’apprentissage d’une langue avec une activité concrète comme une célébration est plus intéressant que de simplement assister à un cours. Comme ça, on apprend mieux, dit-elle.

J’ai vécu plusieurs années en Espagne et là-bas les échanges linguistiques sont populaires et assez communs. Quand je suis revenue à Windsor, j’aimais tellement cette manière de pratiquer et de se faire des amis que j’ai pensé que ce serait une bonne idée de commencer un groupe ici.

Audra Macintyre, fondatrice de Loose Lips Language Exchange Services

Au début, les membres du groupe se réunissaient à la brasserie Milk qui est maintenant fermée. Depuis décembre 2016, entre 15 et 35 personnes se retrouvent chaque semaine pour apprendre une langue étrangère, allant du mandarin à la langue des signes, en passant par l’arabe et l’espagnol.

Un groupe qui s'agrandit

Maintenant, le groupe organise plus que de simples échanges linguistiques. Au printemps dernier, les membres ont organisé des potlucks de mets internationaux ainsi que des sessions de musique de partout dans le monde.

Mme Mcintyre a reçu cette année une bourse culturelle de la Ville de Windsor d’une valeur de 4000 $. C’est grâce à cette bourse qu’elle a pu se organiser un événement d’une telle envergure que la célébration du 14 juillet à l’île Pelée.

Cette bourse m’a aidée à faire grandir le groupe, dit-elle. Grâce à cela, elle ajoute qu’elle a pu payer des intervenants dont la langue maternelle est le français pour participer à l’événement et enseigner leur langue aux autres invités.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page Facebook du groupe Loose Lips Language Exchange (Nouvelle fenêtre).

Windsor

Éducation