•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La culture commerciale du cannabis devra être autorisée par les municipalités

En premier plan, une étagère de métal couverte de cannabis et en arrière-plan un travailleur en habit sanitaire.
Les gouvernements locaux de la Colombie-Britannique peuvent désormais interdire la culture commerciale du cannabis en usine. Photo: Radio-Canada

La Colombie-Britannique accorde aux gouvernements municipaux, régionaux et aux Premières Nations l'autorité nécessaire pour interdire la culture du cannabis dans les réserves des terres agricoles de leur communauté.

Victoria reconnaît ainsi les inquiétudes de certaines municipalités, qui craignaient la perte de terres arables au profit des producteurs de cannabis.

Désormais, les gouvernements locaux pourront décider d'interdire la culture industrielle du cannabis dans des bâtiments fermés, installés sur des terres agricoles, à moins que cette culture ne soit faite de façon à préserver la capacité de production de ces terres.

La province ajoute toutefois que les gouvernements municipaux et régionaux, de même que les Premières Nations ne pourront pas interdire la culture du cannabis si elle est faite dans les normes, c'est-à-dire dans un champ ou dans un bâtiment industriel fermé détenant un permis dont la date est antérieure au 13 juillet 2018.

Cette décision s'applique autant aux producteurs de marijuana médicinale ayant un permis de Santé Canada qu'aux producteurs de cannabis à des fins récréatives lorsque la substance sera légalisée le 17 octobre prochain.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale