•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une université ontarienne bannit les pailles en plastique

Des pailles en plastique multicolores.
De plus en plus d'entreprises et d'organisations bannissent les pailles en plastique, car elles sont dommageables pour l'environnement. Photo: Reuters / Darren Staples

L'Université Western, à London en Ontario, a décidé de bannir les pailles en plastique au profit de pailles en papier pour tous les services de restauration qu'elle gère sur son campus. La nouvelle mesure, qui vise à réduire la quantité de déchets plastiques, entrera en vigueur en septembre.

Le directeur des opérations de la cafétéria des résidences, Craig Clifford, dit que l’Université suit la tendance instaurée par diverses chaînes de restauration rapide qui prévoient bannir les pailles en plastique pour des raisons écologiques.

Les étudiants nous font régulièrement part de leurs préoccupations quant au développement durable. Nous essayons toujours de réduire la quantité de déchets que nous produisons.

Craig Clifford, directeur des opérations de la cafétéria des résidences de l'Université Western

Les pailles en papier seront offertes dans trois formats : un petit, un autre plus grand pour les smoothies et un autre très grand pour des boissons comme le bubble tea.

Les pailles pourront rester dans un liquide pendant 18 heures sans se désagréger, affirme M. Clifford.

À Western, seuls les restaurants gérés par l'Université devront offrir des pailles biodégradables. Les chaînes telles que Booster Juice et Tim Hortons n’auront pas cette obligation.

Un mouvement populaire

Le mois dernier, l'Université de Guelph, en Ontario, a annoncé que la plupart de ses services de restauration et de ses boutiques n'utiliseraient plus de produits en plastique à usage unique, comme des sacs et des pailles.

De plus en plus de commerces et de municipalités essaient aussi de remplacer les pailles en plastique, qui peuvent se retrouver dans les cours d’eau et bloquer le courant.

Début juillet, la chaîne américaine de café emblématique Starbucks a annoncé qu’elle prévoyait arrêter l’utilisation de pailles en plastique d’ici 2020.

McDonald's a également dit vouloir n’utiliser que des pailles en papier dans tous ses restaurants au Royaume-Uni avant la fin de l’année.

Windsor

Environnement