•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet été, le Manitoba prend ses visiteurs par les papilles

Une assiette d'une poutine avec des oignons verts sur le dessus.
La Tourtière Poutine du restaurant Lucky Luc's Bar & Grill à St-Pierre-Jolys mêle deux spécialités du Canada français. Photo: Radio-Canada / Caroline Touchette

Surfant sur le succès du Sentier de la poutine mis en place l'an dernier, les responsables touristiques et économiques franco-manitobains proposent de nouveaux circuits gastronomiques cet été à destination des vacanciers d'un jour... et des gourmets de toujours.

Si vous êtes de passage au Manitoba cet été, n’oubliez pas votre crème solaire et votre bon coup de fourchette.

C’est en substance le message que fait passer, cet été encore, le Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM).

Face au succès rencontré par le Sentier de la poutine, le CDEM a relancé l’opération ces derniers jours en ajoutant trois nouvelles recettes à son menu.

« À la fin de la première fin de semaine de lancement, l’été passé, certains restaurateurs étaient en rupture d’ingrédients, et au bout de trois mois, l’un d’entre eux a noté une hausse de 73% des ventes de poutine », se réjouit Sylvie Foidart, l’agente de liaison et de développement de produits touristiques auprès de l’organisme.

« Pour cette deuxième année, nous avons les mêmes restaurateurs qui participent, et trois autres qui s’y ajoutent », précise-t-elle.

L’un d’entre eux, le Nobside Café à Saint-Norbert, propose de déguster une Brewtine Montréal, à base de viande fumée, de sauce Fort Garry Rouge et de fromage Bothwell.

Une assiette de poutineLe Nobside Café à Saint-Norbert a rejoint cette année le Sentier de la poutine avec sa Brewstine Montréal. Photo : Radio-Canada

« Nous avons trouvé que c’était parfait pour notre établissement, puisque nous sommes bien installés dans la communauté et que nous aimons la poutine », explique Nick Howes, le propriétaire du restaurant.

Ce Sentier de la poutine, qui permet de déguster les arrangements de chaque restaurateur sur une symphonie de frites, est surtout un prétexte à la découverte, précise Sylvie Foidart.

« Cela permet aux visiteurs d’aller explorer nos communautés bilingues manitobaines », dit-elle.

La liste des restaurants participants est disponible sur le site poutinetrail.com.

Saint-Boniface passe à table

Les touristes qui choisiraient de rester à Winnipeg ne sont pas oubliés pour autant puisque Tourisme Riel a concocté deux circuits gastronomiques pour partir à la découverte de Saint-Boniface.

« Ces dernières années, beaucoup de restaurateurs se sont installés et offrent une grande variété de mets », indique Michelle Gervais, la directrice de l’organisme.

« Nous avons donc pensé à ces tours culinaires, qui permettent de découvrir Saint-Boniface sous un angle différent », détaille-t-elle.

Le premier circuit est conçu comme une visite gastronomique artistique, « à travers laquelle le guide emmène les visiteurs à la découverte des lieux culturels de Saint-Boniface, du Centre culturel franco-manitobain à l’Université de Saint-Boniface, en passant par le Jardin de sculptures de la Maison des artistes », précise Michelle Gervais.

Et entre chaque découverte, les participants ont droit à une halte dégustative chez les établissements partenaires.

Gros plan sur le visage de Michelle GervaisLa directrice de Tourisme Riel, Michelle Gervais, explique les nouvelles initiatives afin d'augmenter le tourisme dans Saint-Boniface. Photo : Radio-Canada / Justin Fraser

L’autre circuit se veut plus historique, ajoute la directrice. « On abordera l’histoire de Louis Riel, la traite des fourrures, l’éducation et la crise linguistique, avec des arrêts plus longs dans les restaurants de Saint-Boniface. »

Les détails de ces visites sont accessibles sur le site bonappetitstb.ca.

Cet été, il y en aura donc pour tous les goûts au Manitoba.

Avec des informations de Caroline Touchette et de Denis-Michel Thibeault

Manitoba

Gastronomie