•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le départ de Greyhound laisse la place aux autres livreurs de colis de l’Ouest canadien

Autocar Greyhound traînant une remorque sur la route.
Le retrait du transporteur Greyhound du marché dans l'Ouest canadien laisse la place à ses concurrents. Photo: Radio-Canada / Claudiane Samson
La Presse canadienne

L'entreprise de transport Greyhound livre près de 96 % des colis en circulation sur son territoire. Son retrait de l'Ouest canadien libère le marché pour ses anciens concurrents.

La fermeture des lignes de bus Greyhound, dans l'ouest du Canada en octobre prochain, signera aussi la fin de ses livraisons de colis. L'entreprise assure actuellement le transport de 1,15 million de colis sur les 1,2 million en circulation dans cette zone, dont la majeure partie provient de contrats commerciaux.

Greyhound arrêtera ses activités en Saskatchewan, en Alberta, au Manitoba, ainsi que dans le nord de l’Ontario et dans la majeure partie de la Colombie-Britannique.

À Calgary, l’entreprise familiale Steele’s Transfert, fondée en 1957, est en concurrence directe avec le géant Greyhound.

Ça pourrait créer de nouvelles occasions pour nous, du côté de la livraison de petits colis.

Dennis Steele, Steele’s Transfer, propriétaire

L’entreprise FedEx, un autre géant de la livraison de colis, se dit prête à gérer la demande créée par le départ de Greyhound. Elle dispose déjà de 38 points de livraisons dans l’Ouest canadien.

Le marché de la livraison de colis est très compétitif et les clients peuvent considérer de nombreuses options différentes.

David Butler, Greyhound, vice-président régional pour l’est du Canada

Les services de Greyhound sont aussi utilisés pour livrer des pièces d’équipement au domaine pétrolier et amener les ouvriers sur les sites de forage.

Un symbole qui s’en va, des souvenirs qui restent

En plus du côté pratique, l’entreprise a aussi une valeur symbolique pour certains de ses clients.

Aujourd’hui installé à Calgary, Gary Blaney a grandi dans une petite ville de la Saskatchewan. Bien que cette activité ait beaucoup ralenti, il se souvient des nombreux paquets livrés chaque année par Greyhound auprès des membres de sa famille dispersée dans tout le pays.

Aussi loin que je me souvienne, ma famille envoyait ses cadeaux de Noël par Greyhound. C’était le moyen le moins cher et le plus sûr.

Gary Blaney, client de Greyhound

Saskatchewan

Transports