•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux jeunes filles publient des vidéos où elles nourrissent des ours

Deux filles nourrissent un ours noir.

Dans une vidéo, deux filles nourrissent un ourson et rigolent quand il tente de leur donner un coup de patte.

Photo : Instagram

Radio-Canada

Le Service de conservation de la province confirme avoir déclenché une enquête en raison du contenu de vidéos publiées dans les médias sociaux qui montrent deux filles en train de nourrir des ours noirs dans la région de Vancouver.

Dans une des vidéos, les deux filles rient quand un ourson donne un coup de patte à l'une d'entre elles qui vient de lui donner un craquelin.

Une autre vidéo montre une fille en train de nourrir un ourson par une porte coulissante entrouverte. Dans une troisième vidéo, un homme qui semble être leur père donne un emballage entier de craquelins à un ours de taille adulte de la même porte. Une quatrième montre la mère et son ourson dans la cour arrière de la famille.

Les vidéos semblent avoir été publiées sur un compte Instagram appartenant à une des jeunes filles, mais ont été supprimées jeudi.

Une fille nourrit un ourson à travers une porte-fenêtre.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Dans une autre vidéo, une fille donne un craquelin à un ourson à travers la porte coulissante ouverte.

Photo : Instagram

L'article 33.1 de la Loi sur la faune de la Colombie-Britannique interdit à toute personne « de nourrir intentionnellement ou de tenter de nourrir la faune dangereuse ».

Une première infraction à ce règlement peut entraîner une amende de 50 000 $ et une peine de prison de six mois au maximum.

Christine Miller, de la Société des ours noirs de la côte nord, trouve le comportement de cette famille effrayant. « J’étais vraiment choquée quand j’ai vu ça », dit-elle.

Il faudra probablement abattre les ours s’ils continuent de se faire nourrir, affirme Mme Miller. Elle explique que le fait de nourrir les ours noirs habitue ces derniers aux humains, et lorsqu’ils associent les humains et les maisons à la nourriture, ils deviennent dangereux.

Mme Miller dit que les oursons peuvent sembler adorables, mais une fois qu'ils ont atteint la taille adulte de 150 kilogrammes, même un léger coup de patte devient dangereux.

« La plupart des gens seraient très mal à l’aise devant un ours qui s’approche d’eux. Ça peut finir en blessures humaines. »

Le Service de conservation de la province a confirmé jeudi avoir lancé une enquête en raison des gestes vus sur les vidéos.

Colombie-Britannique et Yukon

Animaux