•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Diss Track

Le terme fait référence à une œuvre musicale dont les paroles s’attaquent directement à une personne ou à un groupe.
Le terme fait référence à une œuvre musicale dont les paroles s’attaquent directement à une personne ou à un groupe. Photo: Radio-Canada / Sophie Leclerc

Il s'agit d'une expression anglaise qui provient de la contraction des mots « diss » (dérivé de l'anglais disrespect, qui signifie irrespect) et « track » (piste). Latraduction maison d'On dira ce qu'on voudra propose l'« insultoune ». Le terme fait référence à une œuvre musicale dont les paroles s'attaquent directement à une personne ou à un groupe.

Exemple

Les « insultounes » sont écrites par des artistes qui savent très bien manier les mots. John Lennon, dans sa carrière solo, aurait disséminé plein de références sur le fait que Paul McCartney était un mauvais musicien.

Même si l’on trouve plusieurs « insultounes » dans la musique reggae, dans la musique country ou dans le rock, c’est dans la musique rap américaine, au courant des années 1990, que l’« insultoune » a connu son apogée avec la rivalité entre la côte est et la côte ouest.

Le climat de tension qui a opposé les rappeurs issus de la scène new-yorkaise (côte est) et la scène californienne (côte ouest) s’est tragiquement soldé par l’assassinat des artistes principaux des deux camps, Notorius B.I.G. et Tupac Shakur.

Arts