•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prolongement de Hellebuyck démontre le sérieux des Jets, analyse un expert

L'analyse de Jean-Pierre Vigier

Le gardien de but Connor Hellebuyck évite l'arbitrage salarial en signant un contrat de 37 millions $ d'une durée de six ans avec les Jets de Winnipeg. Le joueur, finaliste pour le trophée Vezina remis au meilleur gardien de la Ligue nationale de hockey, était joueur autonome avec restriction.

Le joueur de 25 ans originaire du Michigan récoltera un salaire annuel de 6,167 millions $.

Il a joué 67 matchs dans la dernière saison, le plus grand nombre de sa carrière. Connor Hellebuyck a aussi battu le record d'équipe en terme de victoire avec 44, surpassant la marque pour un gardien de but américain.

Il a aussi réalisé 6 blanchissages et conservé un pourcentage d'arrêt de 0,924.

Pour l’analyste sportif Jean-Pierre Vigier, ce contrat « montre à l’équipe et aux partisans que les Jets de Winnipeg sont sérieux [dans leur volonté] de conserver une équipe gagnante ».

« Selon moi, ajoute-t-il, c’est un bon contrat, à un prix raisonnable. »

Jean-Pierre Vigier ajoute que toutes les conditions sont réunies pour que les Jets reproduisent l’exploit de la saison passée, à condition qu’aucune blessure ne vienne contredire ce pronostic.

Lors de la saison 2017-2018, les Jets se sont rendus en finale de l’Association de l’Ouest. C’était de loin la meilleure performance de l'équipe depuis son arrivée en LNH.

Manitoba

Hockey