•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une famille de Rimouski traverse le Canada à vélo pour lutter contre le cancer

Les membres de la famille Collin posent devant leur véhicule avec Pierre-Olivier Ross
La famille Collin, accompagnée de Pierre-Olivier Ross, parcoure le Canada d'Ouest en Est pour amasser des fonds pour la lutte au cancer du pancréas. Photo: Facebook: Coast to cause

La famille Collin de Rimouski traverse le Canada à vélo pour rendre hommage à ses proches décédés du cancer du pancréas. Partie de Vancouver le 24 juin, elle souhaite atteindre Rimouski d'ici le début du mois d'août.

Un texte de Marie-Christine Rioux d’après une entrevue d’Info-Réveil

Les membres de la famille Collin ont rejoint Winnipeg mercredi. Ils ont donc roulé plus de 2000 kilomètres sur les 4800 kilomètres qu’ils doivent parcourir entre Vancouver et Rimouski.

La famille souhaite amasser des dons pour lutter contre le cancer du pancréas qui a emporté leur grand-père Henri Collin et l’un de leur cousin, Raymond Ouellet.

 Le cancer du pancréas qui a emporté Raymond est un cancer très agressif et peu d’argent va à la recherche pour ce cancer et pourtant, c’est la quatrième cause de cancer au Canada. 

Sandra Dubé, membre de la famille Collin

Par le biais de leur page Facebook Coast to Cause, ils ont déjà réussi à amasser plus de 20 000 $, selon Josée Dubé, la maman de la famille et elle-même survivante du cancer.

La famille Collin pose devant une affiche qui souhaite la bienvenue aux visiteurs qui entrent au Manitoba.La famille Collin est arrivée mercredi au Manitoba. Photo : Facebook: Coast to cause

Chacune des étapes du défi a été organisée à l’avance pour que les deux véhicules motorisés et la remorque qui suivent la famille puissent se stationner sur des terrains de camping.

La famille Collin aura droit à peu de repos à son retour à Rimouski puisqu’elle repartira le 4 août pour un tour de la Gaspésie à vélo en collaboration avec l’Association du cancer de l’Est-du-Québec.

Bas-Saint-Laurent

Société