•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une année de transition pour la Commission scolaire du Littoral

Un trottoir de bois au village de Harrington Harbour
Le pittoresque village de Harrington Harbour Photo: Radio-Canada / Louis Garneau

La prochaine année en sera une de transition pour la Commission scolaire du Littoral, qui dessert 450 élèves et emploie près de 200 personnes en Basse-Côte-Nord et à l'île d'Anticosti.

Un texte de Louis Garneau

Après y avoir été directeur d'école durant trois ans, Philip Joycey retourne en Basse-Côte-Nord pour piloter le transfert des bureaux administratifs de la commission scolaire.

Philip Joycey prévoit déménager en août. Il travaillera à distance avec Nadia Landry, l'administratrice par intérim qui devient son adjointe, en poste à Sept-Îles. Le déménagement des bureaux administratifs se réalisera en plusieurs étapes.

Philip Joycey est administrateur de la Commission scolaire du LittoralPhilip Joycey, administrateur, Commission scolaire du Littoral Photo : Courtoisie : Commission scolaire du Littoral

Le ministre [de l'Éducation] ne veut pas que ce déménagement nuise à la performance des enfants.

Philip Joycey, administrateur, Commission scolaire du Littoral

Le nouvel administrateur admet que le défi est grand : « on ne parle pas de mois, on parle d'années pour faire la transition. »

L'école primaire de Harrington Harbour.L'école primaire de Harrington Harbour Photo : Radio-Canada / Louis Garneau

Le préfet de la MRC du Golfe du St-Laurent, Randy Jones se dit heureux que le ministère ait choisi quelqu'un qui connaît bien le territoire et son isolement.

« C'est excellent qu'ils aient choisi quelqu'un qui était déjà directeur des écoles de Chevery, Harrington [Harbour] et Kegaska. »

L'annonce faite en mai par le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, est assortie d'une somme de 5,7 millions de dollars. Cette somme servira notamment à la construction de résidences pour les gestionnaires.

Le logo de la Commission scolaire du LittoralLogo de la Commission scolaire du Littoral Photo : Courtoisie : Commission scolaire du Littoral

L'administrateur promet qu'aucun employé ne sera transféré de force sur la Basse-Côte-Nord durant la prochaine année.

En attendant que la construction se matérialise, la commission scolaire louera des maisons pour les employés transférés.

Avec les informations de François Robert

Côte-Nord

Éducation