•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Délit de fuite en motomarine à Bouchette : un homme d'Orléans arrêté

Une voiture de police et une ambulance stationnée en bordure d'un cours d'eau, où se trouvent des plaisanciers. (Archives)
Une ambulance et des policiers se sont rendus sur les lieux de l'accident le 1er juillet, en bordure du Domaine de l’Île Patry, à Bouchette. (Archives) Photo: Radio-Canada / Michel Patry

La Sûreté du Québec (SQ) a arrêté mercredi un homme de 43 ans, résident du secteur d'Orléans à Ottawa, en lien avec un délit de fuite après un accident de motomarine au début du mois qui a fait une blessée grave.

Caporal dans les Forces armées canadiennes (FAC), Robin James Golby fait face à des accusations de conduite dangereuse causant des lésions corporelles, délit de fuite causant des lésions corporelles ainsi que de négligence criminelle causant des lésions corporelles, a indiqué la SQ dans un communiqué publié jeudi.

Dans un courriel adressé à Radio-Canada, les FAC indiquent que le suspect occupe le poste de magasinier et de conducteur.

Robin James Golby a comparu au palais de justice de Gatineau, jeudi matin. L'homme a été remis en liberté jusqu'à sa prochaine comparution, prévue le 6 août à Maniwaki.

Le caporal ne doit pas entrer en contact avec la famille de victime, en plus de remettre son permis de conduire.

L'accusé a déjà été condamné pour menace de dommage à la propriété en 2013, en Ontario. Il a reçu une probation de 2 ans et une peine avec sursis.

Une femme qui prend un selfie d'elle.Casey Delaney, 26 ans, est enseignante de maternelle à Ottawa. Photo : Radio-Canada / Courtoisie

Le 1er juillet dernier, à Bouchette, Robin James Golby aurait fait des manoeuvres dangereuses en motomarine en voulant arroser des personnes qui se trouvaient sur l'île Patry. Il a heurté les gens, dont une femme, Casey Delaney, une enseignante de maternelle d'Ottawa âgée de 26 ans, qui a été grièvement blessée.

La victime a été plongée dans un coma artificiel à l'unité de traumatologie du campus Civic de l'Hôpital d'Ottawa.

Ottawa-Gatineau

Crimes et délits