•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier « jardin solaire » récolte les rayons de soleil du Grand Vancouver

Vue aérienne du toit d'un bâtiment sur lequel sont installés plus d'une centaine de panneaux solaires.
Le jardin solaire de New Westminster est situé sur le toit du centre communautaire Queensborough. Photo: Ville de New Westminster

Des résidents de New Westminster peuvent maintenant réduire leur facture d'électricité grâce aux 156 panneaux solaires installés sur le toit du centre communautaire Queensborough. Il s'agit de la première initiative de la sorte dans le Grand Vancouver.

L’installation est désignée comme étant un jardin solaire, puisque son fonctionnement est semblable à celui d’un jardin communautaire. Les résidents et les entreprises paient pour acheter leurs parts, mais plutôt que de récolter des légumes, ils économisent sur le coût de l’électricité.

Les membres de la communauté peuvent investir dans un maximum de 10 panneaux solaires. Ils n’achètent pas les panneaux eux-mêmes, mais plutôt un abonnement à l’énergie que ceux-ci produisent.

Tous les trois mois, Electric Utiliy, l’équivalent de BC Hydro à New Westminster, détermine la quantité d’électricité produite par panneau solaire et accorde un rabais à chaque investisseur du jardin solaire en fonction de celle-ci.

Une initiative populaire

Investir dans un panneau du jardin solaire coûte environ 800 $ et permet d’économiser sur sa facture d’électricité pendant 25 ans. Tous les abonnements ont été vendus en trois semaines, selon le gestionnaire de l’énergie communautaire à la Ville de New Westminster, Norm Connoly. « Il y a beaucoup d’intérêt », indique-t-il.

Un homme debout devant des panneaux solaires. Le gestionnaire de l’énergie communautaire à la Ville de New Westminster, Norm Connoly, affirme que le projet de jardin solaire a reçu beaucoup de commentaires positifs. Photo : CBC / Rohit Joseph

Norm Connoly raconte que New Westminster s’est inspiré de Nelson, la première ville de la Colombie-Britannique à proposer un système semblable à ses résidents. L’installation de Nelson est fonctionnelle depuis près d’un an.

Un potentiel énergétique intéressant, malgré le climat

Le Grand Vancouver est reconnu pour être plutôt nuageux pendant plusieurs mois de l’année, mais cela n’a pas empêché la New Westminster d’aller de l’avant avec le projet.

Norm Connoly soutient que l’Allemagne est un bon exemple d’une région où l’énergie solaire est grandement exploitée, malgré les nuages.

Notre potentiel d’énergie solaire est en moyenne aussi bon, sinon meilleur, que celui du sud de l’Allemagne. C’est rentable et nos températures légèrement plus fraîches favorisent la production d’électricité.

Norm Connoly, gestionnaire de l’énergie communautaire de New Westminster

Le gestionnaire de l’énergie communautaire de New Westminster ajoute que les panneaux sont conçus pour résister à tous les types de climats.

Avec les informations de CBC

Colombie-Britannique et Yukon

Énergie