•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enseignants francophones de la C.-B. retournent sur les bancs de l’école

On voit une femme de dos porter le t-shirt rouge du bootcamp.
Le Bootcamp FrancoFUN a lieu du 9 au 13 juillet pour les enseignants d'immersion et du 16 au 20 juillet pour les enseignants du français de base. Photo: Radio-Canada

Pour la première fois, la Faculté d'éducation en français de l'Université Simon Fraser lance le BootCamp FrancoFUN, un séjour de développement professionnel destiné aux enseignants francophones de la province. Chaque jour, durant une semaine, les participants retravaillent leurs méthodes d'enseignement à l'aide de nouvelles ressources éducatives pour rafraîchir leur savoir-faire.

Ils veulent repartir avec de nouvelles idées.

Kim Lockhart assistante pédagogique aux Études supérieures à la Faculté d'éducation à l'Université Simon Fraser

Destiné aux enseignants des écoles francophones et d’immersion, cet institut d'été animé par des conseillers pédagogiques a pour but de leur offrir un perfectionnement linguistique et de leur permettre de se ressourcer sur le plan pédagogique.

Selon Kim Lockhart, le groupe veut savoir sur quelles nouvelles ressources ils peuvent appuyer leurs méthodes d'enseignement.

On voit la femme montrer un tableau sur lequel elle a dessiner un tableau.Kim Lockhart, assistante pédagogique aux Études supérieures à la Faculté d'éducation à l'Université Simon Fraser Photo : Radio-Canada

N’ayant pas souvent l’occasion de se rencontrer, les enseignants profitent également de cette occasion pour créer un réseau francophone et francophile qu’ils comptent maintenir pour continuer à s'échanger des idées.

Pour eux, c’est très significatif de pouvoir collaborer en français et de discuter en français avec d’autres collègues.

Kim Lockhart, assistante pédagogique aux Études supérieures à la Faculté d'éducation à l'Université Simon Fraser

Après cette semaine de formation, quatre autres rencontres sont prévues au cours de l’automne.

Colombie-Britannique et Yukon

Éducation