•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La première piscine naturelle du Canada s'ouvre à Edmonton

Dans l'image, il y a une partie de la piscine et du terrain de volley-ball. Des gens se baignent dans la piscine.

La piscine naturelle du parc Borden est la première du genre au Canada. Au lieu de chlore ou de sel pour purifier l'eau, ce sont des plantes aquatiques, du plancton et une combinaison de filtres de sable et de granite qui sont utilisés.

Photo : Radio-Canada / Didier GBETIE

Radio-Canada

La première piscine naturelle du Canada a accueilli mercredi ses premiers visiteurs à Edmonton. D'une valeur de 14,4 millions de dollars, elle est filtrée par des plantes aquatiques, du plancton et une combinaison de sable et de granite.

La piscine se trouve dans la partie nord-est du parc Borden, au nord de la 112e Avenue, entre la 78e et la 73e Rue. Elle mesure 705 mètres carrés et dispose d’une pataugeoire de 150 mètres carrés.

Alors qu'elle devait initialement ouvrir ses portes le 22 juin, c’est finalement mercredi que la piscine a accueilli ses premiers visiteurs, après la réparation d'une petite fuite découverte dans le bassin de filtration.

Dans la photo, il y a la directrice des installations de la piscine naturelle d'Edmonton. En arrière-plan se trouve la piscine.

Il existe plus de 300 piscines naturelles publiques dans le monde et on s’intéresse de plus en plus aux piscines naturelles comme alternative aux piscines chlorées. Cyndi Schlosser, directrice des installation.

Photo : Radio-Canada / Didier GBETIE

Nous avons des zones humides que nous utilisons pour nettoyer l'eau, de sorte que les gens puissent y pénétrer en toute sécurité.

Cyndi Schlosser, directrice des installations de la piscine naturelle Borden
Dans l'image il y a quelques plantes

Quelques plantes qui composent le système de filtration naturel.

Photo : Radio-Canada / Didier GBETIE

Autour de la piscine, il y a 11 espèces de plantes et de sable pour former une atmosphère de plage. Ces éléments forment aussi le système de filtration de l'eau, comme l’a expliqué Cyndi Schlosser, directrice des installations.

« Le chlore utilisé dans les piscines traditionnelles endommage les maillots de bain et fait en sorte que les enfants ont une drôle d'odeur après la baignade », déplore Susan Webster, qui habite à Stony Plain, une ville située à 30 minutes à l'ouest d'Edmonton.

La mère de famille était sur place avec ses enfants et pense y revenir souvent.

Alberta

Environnement